Auteurs

Lieux

Nouvelles réalistes

Atelier d’écriture en classe de seconde : écrire une nouvelle d’après un tableau vu au musée


« Bonjour Vincent,

Un grand merci, vraiment, pour l’aide que tu as apportée à mes élèves dans l’écriture de leurs nouvelles. […]

Pour l’évaluation de ce travail, quels sont les critères à privilégier selon toi, la logique du récit, la pertinence du lien avec le tableau, le respect des codes de la nouvelle réaliste, l’invention et l’originalité ? Dis-moi les axes que tu as privilégiés afin que ma notation soit cohérente avec l’atelier d’écriture.

Bonne journée »

Sophie Nollet, Professeure de lettres


« Bonjour Sophie,
A moi de te dire merci pour ton accueil.

Invention et originalité sont, selon moi, à privilégier avec la sensibilité : en seconde séance, j’ai insisté sur l’empathie avec le protagoniste en se basant sur ses sens et ses émotions.

L’idée est de souligner que l’expression personnelle est "payante". Mais je ne sais pas si c’est compréhensible, formulé de cette façon. En fait, d’habitude, je fais en sorte que le fruit de ce type d’atelier ne soit pas noté afin d’ouvrir aux élèves cet espace de liberté qu’est l’écriture. […]

Ensuite, viendraient la construction du récit et le lien avec le tableau.

Au passage, je te signale qu’un des élèves est venu me voir deux fois à l’interclasse pour finaliser son récit : il m’a assuré qu’il reviendrait. […] Son tableau : les raboteurs.

Je l’ai incité à modifier quelques lignes de son devoir de façon à ce que le lecteur ne soit plus en présence d’une description du tableau ("on observe", "on peut remarquer"), mais que cette description soit insérée dans le fil des pensées du personnage qui observe la scène, en l’occurrence, la fille du patron. En fait, il fallait simplement qu’il s’autorise à imaginer !

J’attends de lire les textes avec beaucoup d’impatience. Bonne journée à toi aussi. A bientôt. »

Vincent Dheygre

5 octobre 2018
Suivez-nous : RSS Twitter FB
Toutes les résidences en cours
Dossiers thématiques ->