Venaille Franck
Articles

« Je ne suis pas lié à la douleur, je regarde l’aube sans frémir », Franck Venaille

« Je me reproche souvent d’être né vivant », Franck Venaille

"Voici ceux qui comptent pour moi", Franck Venaille.

au Mercure de France, octobre 2006

Un essai de François Boddaert salue l’œuvre de Venaille et dit comment L’Apprenti foudroyé devint, au fil du temps, Capitaine de l’angoisse animale