Barnaud Jean-Marie
Rubriques

Déstabilisation de M. Jourdain

Articles

Vient de paraître aux éditions Cheyne.

Le vendredi 15 février à 17 heures, bibliothèque Luis Nucera.

Entretien avec Jean-Marie Barnaud.

Extrait de L’effigie et autres carnets (L’Amourier, octobre 2012).

avec Jean-Marie Barnaud, Mariette Navarro et Antoine Wauters

Revue Europe d’Avril, et Derrida et la question de l’art aux éditions Cécile Defaut.

entrer en lévitation (lettre du 28 mars 2011)

Fragments d’un corps incertain de Jean-Marie Barnaud vient d’obtenir le prix Guillaume Apollinaire.

Un hymne à la paix (16 fois), de Laurent Grisel, chez publie.net.

traces sonores du 19 juin 2010 au Centre Cerise

Extraits de L’Effigie, inédit, lus à la Nuit remue 4.

Le mardi 17 novembre 2009 à 19h30, librairie Millepages.

Remonter le fleuve, remonter le temps.

Un texte de Jean-Marie Barnaud accompagné des peintures de Laurence Jeannest aux éditions Cheyne.

Et cela vous donne, sur les autres, certaine élégance incomparable, et la beauté des décisions intempestives. Lettre au général Instin.

Entretien de Jean-Marie Barnaud et Philippe Rahmy.

La phrase de la semaine : Jean-Marie Barnaud.

et la question : « Comment vivre en poésie ? »

Parution du Cahier Claude Simon N°3, consacré en particulier aux rapports entre Sartre et Claude Simon.

20 mai 2008, pour clore la saison 2007-2008 du Cycle remue.net "hors les murs", au Théâtre Cerise/Café Reflets, Paris 2ème, entretien de Jean-Marie Barnaud et Philippe Rahmy.

... et le vœu, pour 2008, que chacun « [s’entende] soudain appeler par son nom ». (Ossip Mandelstam).

J’étais devant l’ordi, malhabile et néophyte...

musiques et voix sorcières

L’intelligence du langage

à Théâtre Ouvert, le 17 juin 2006, remue.net devient voix du contemporain