In situ – Incipit



bouger avant de sentir trop la frite

Si ce soir, nous autres, crions d’une seule voix, ce n’est pas seulement pour la beauté du chœur revenu mais parce que ...

D’un album illustré, d’un livre bilingue, d’un dessin animé.
De la rue, de la radio, des journaux, de l’Histoire de France.

Il est temps de couper court à certaines allégories.

« Je ne vous cacherai pas que mon chagrin est grand… »

Objectivement, pourquoi tout le monde s’en sortirait ?

le petit oiseau mélancolique de la petite Betty qui rebondit sans cesse sur le dos

Le sol est jonché de sang rose, le sang souille ses pieds

Appel en vue du micro-festival In situ – Incipit au Six Elzevir (25-29 janvier 2017)