Auteurs

Lieux

Maram al-Masri à la Biennale internationale des poètes en Val-de-Marne (Ivry, 94)

Maram al-Masri est une poète et traductrice née à Lattaquié en Syrie. Après des études de littérature anglaise à Damas, elle s’installe à Paris en 1982. Elle est traduite en onze langues et a reçu sept prix internationaux.

Bibliographie
Son premier recueil Je te menace d’une colombe blanche paraît en 1984, puis en 1987 Cerise rouge sur un carrelage blanc (traduction française aux éditions Phi, 2003). Viennent ensuite notamment Je te regarde (Al Manar, 2007, prix poésie de la SGDL), Les âmes aux pieds nus (Le Temps des Cerises, 2009), et récemment Le Rapt (éd. Bruno Doucey, 2015).
Voir sa bibliographie complète sur Wikipédia.

Son projet de résidence, en lien avec l’écriture d’un recueil de poèmes écrits dans le métro, est d’investir certaines lignes de métro, en partenariat avec la RATP, avec lectures, affiches et distributions de poèmes, ainsi que par un atelier avec des salariés de la RATP. Parallèlement seront proposés un atelier avec des femmes migrantes et des soirées de dialogues entre poésie arabe et poésie française.

La structure d’accueil, la Biennale internationale des poètes en Val-de-Marne, est une manifestation poétique internationale créée en 1991. Elle développe toute l’année des activités et des interventions des écrivains dans les établissements scolaires, des bibliothèques et des associations du Val-de-Marne.
Elle a déjà accueilli en résidence Gwenaëlle Stubbe et Roxana Paez.

  • Contributions

Suivez-nous : RSS Twitter FB
Toutes les résidences en cours
Dossiers thématiques ->