Benoît Artige | Figures libres

Mélange de divagations biographiques, de portraits détournés et de rencontres improbables, ces « figures libres » explorent le potentiel romanesque de personnages réels pour tenter d’en faire de redoutables machines à fictions.

Né en 1983, Benoît Artige vit et travaille en Île-de-France. Il a publié des textes en revues (Patchwork, Jef Klak, Ce qui reste…), notamment une série à partir de collages sur photographies peintes de Frédéric Khodja sur Remue.net. Depuis 2015, il tient le blog Les Lignes folles. Au quotidien, il entremêle à sa pratique de l’écriture celles du dessin et du chant.



Marie-Laure faisait mine d’avoir les titres en horreur et exigeait qu’on l’appelât par son prénom...

Elle était vêtue d’une sorte de drapé blanc très court, très moulant...

J’ai retrouvé la trace de Groucho Marx