Auteurs

Lieux

Mathieu Simonet à l’Université de Cergy-Pontoise (95)

Mathieu Simonet, écrivain et avocat, a formulé en 2002 le concept d’« autobiographie collective » dans lequel s’inscrit son travail depuis lors : il part de ses expériences intimes pour penser des projets artistiques dont la réalisation requiert la participation d’autres personnes. Après avoir créé des passerelles entre l’écriture intime du réel et la médecine, le droit ou le sport, Mathieu Simonet interroge les liens entre littérature et déplacement au travers de ses dispositifs littéraires. Il a déjà effectué une résidence en 2014 à l’APHP, dont on peut trouver de nombreuses traces sur le site.

Bibliographie
Il a publié cinq romans : Marc Beltra, roman autour d’une disparition (Omniscience) ; La Maternité (Seuil, 2012) ; Les Corps fermés (Emoticourt, 2012) ; Les Carnets blancs (Seuil, 2010, voir le site associé), Barbe rose (Seuil, 2016).
Son site personnel : http://www.mathieusimonet.com/

Son projet de résidence
L’université accueille Mathieu Simonet dans le cadre de son master « métiers de l’écriture et de la création littéraire ». À partir de l’écriture d’une autobiographie collective, il travaillera avec les étudiants sur les enjeux artistiques de ce dispositif et les ouvrira à une réflexion sur la recherche littéraire. Les étudiants vont élaborer une « carte du tendre de la génération Z » en explorant par le biais de l’écriture les relations que chacun d’eux entretient avec les lieux qu’il traverse.

La structure d’accueil, l’Université de Cergy-Pontoise, est l’une des cinq universités de l’académie de Versailles. Le master de création « Métiers de l’écriture et de la création littéraire et recherche en création littéraire » est l’une des rares formations de ce genre en France. Arno Bertina y était en résidence en 2017.

  • Contributions

Suivez-nous : RSS Twitter FB
Toutes les résidences en cours
Dossiers thématiques ->