Auteurs

Lieux

Mehdi Belhaj Kacem à la Générale (Paris XI)

Mehdi Belhaj Kacem, philosophe et écrivain né en 1973 à Paris, y est revenu à l’adolescence après une enfance passée en Tunisie. Son premier roman, Cancer, a paru chez Tristram en 1994. Il est un des co-fondateurs en 1998 de la revue Evidenz. La pensée de Mehdi Belhaj Kacem se réfère à des œuvres aussi diverses que celles d’Adorno, Lacoue-Labarthe, Badiou, Heidegger et Lacan. En mars 2013, un colloque a été organisé à l’ENS pour faire le point sur son œuvre.


Bibliographie


Il a publié plusieurs romans (Cancer, éd. Tristram, 1994), 1993 (éd. Tristram, 1994), Vies et morts d’Irène Lepic (éd. Tristram, 1996), ainsi que de nombreux essais dont L’Esprit du nihilisme (Fayard, 2009) et Après Badiou (Grasset, 2011). Dernier ouvrage paru : Opera Mundi, t. 1 (Léo Scheer, 2012). Bibliographie complète sur wikipedia.

Son projet de résidence se fonde sur un séminaire, cycle de conférences intitulé Mehdi de 5 à 7, qui se déroulent au rythme de deux séances par mois ; ainsi que de cours de cinéma à l’attention des lycéens du XIème arrondissement.

La structure d’accueil, la Générale, est une coopérative artistique, politique et sociale où artistes et associations mutualisent leurs outils de travail. La Générale se revendique d’abord comme un outil de travail (75% de résidences, invitations, répétitions), ensuite comme un lieu de diffusion (25% d’ouverture au public).

Suivez-nous : RSS Twitter FB
Toutes les résidences en cours
Dossiers thématiques ->