Février 2015


cahier de création

Un inédit de Patrick Beurard-Valdoye - le texte qui précède Allemandes (1985), le premier volume du « Cycle des exils » dont remue.net et poezibao vont fêter, toute cette année, le trentenaire.

Texte inédit.

Texte inédit, cahier de création.

Extrait d’un journal de rêves

feuilleton Général Instin

archives galiciennes du Général Instin

événement, hommage

théorie, critique

À propos de Les Ambassadeurs, roman de Henry James.

En ce moment et jusqu’au 28 février à l’Art Studio Théâtre, une tragédie de l’émancipation.

on a lu, lisez donc

« Sous nos pieds, le sol a vécu. », Christiane Veschambre

Une lecture par Bruno Fern du livre paru dans la Collection Textes nus d’Approches Editions

"Les revues, c’est possible ?" Barrett Watten

"jusque là / sans savoir / on s’en est toujours sorti", Antoine Emaz

Une lecture par Bruno Fern du livre paru aux éditions Atelier de l’agneau

« Le monde réel, allez, est bien cruel ! », Pierre Autin-Grenier

dossiers

une soirée proposée et présentée par Guénaël Boutouillet à la Maison de la Poésie, vendredi 23 janvier 2015 à 20h

chroniques

Paru chez Actes Sud en janvier 2015

Une série en fichiers pdf - Onzième livraison, février 2015.

Ses monstres et la langue (3)

résidences

Una stonda corsa 2/2 (un moment corse, épisode 2), entretien avec Laure Limongi.

Après avoir joué une pièce de théâtre reprenant un crime commis dans la banlieue parisienne.

Résidence à la Maison Julien Gracq

Note de lecture et entretien à propos du livre faisant suite à la résidence à la BULAC

texte inédit, en guise de postface à la résidence

[insoumission et littératures] à la Librairie du Québec, février 2015 - lectures de textes inédits de Bérengère Cournut (Hervé Bouchard), Nicole Caligaris (Sylvain Trudel), Éric Pessan par Hélène Frédérick (Daniel Danis), Anne Terral (Martine Delvaux), Dominique Fabre (Réjean Ducharme) et Alban Lefranc (Jacob Wren).

Prédation et démocratie, par Jean-Paul Curnier à Khiasma — Conversation avec Sébastien Thiéry

Carnet de notes sonore de Sereine Berlottier, en collaboration avec le musicien Jean-Yves Bernhard.