Jacques Dupin

« DUPIN Jacques (né en 1927). Cofondateur en 1966 de la revue L’Ephémère avec Yves Bonnefoy, Paul Celan, Louis-René des Forêts, André du Bouchet, Michel Leiris et Gaëtan Picon, Jacques Dupin occupe une place majeure dans la poésie contemporaine dont son œuvre reflète depuis un demi-siècle les questionnements et les métamorphoses. Son écriture, d’une intensité souvent éprouvante et déconcertante, apparaît dominée par toutes les déclinaisons de la rupture. »

Valéry Hugotte, extrait de l’article du Dictionnaire des écrivains de langue française (Larousse, 2001).


tableau : Francis Bacon, Portrait of Jacques Dupin, 1990.



Après la parution de Coudrier, un entretien avec Jacques Dupin dans L’Humanité.

Le poème en version bilingue, traduit en anglais par Paul Auster.

Les balises de Dupin sont clignotantes. Elles sont erratiques, s’éteignent pour s’allumer plus loin, changent de têtes. Elles ne se maîtrisent pas. Elles naissent pour se déplacer. Emmanuel Laugier

La lumière s’adresse, se fraie un accès au monde par la parole lorsque cette parole fonde, immense mobile, immense exclamation, le seul royaume possible, fût-il immensément vide...

un entretien entre Valéry Hugotte et Jacques Dupin pour la revue "Prétexte".

Liens