Auteurs

Lieux

Bénédicte Vilgrain à l’Atelier Michael Woolworth (Paris XI)

Bénédicte Vilgrain, née en 1959, est traductrice, notamment de poésie, de l’anglais, de l’allemand et du tibétain. Elle co-anime avec Bernard Rival les éditions Théâtre Typographique.
Lire cet entretien avec des lycéennes pour la Maison de la Poésie de Nantes.

Bibliographie
Elle a entamé en 2001 un poème en épisodes intitulé Une grammaire tibétaine chez différents éditeurs (contrat maint, l’Attente, Héros-Limite, et chez Eric Pesty éditeur).

Son projet de résidence
Bénédicte Vilgrain souhaite poursuivre l’écriture d’Une grammaire tibétaine. Elle animera des tables de traduction dans l’atelier et les écoles du quartier, organisera des lectures sur le thème de la traduction et de l’« Intraduction », réalisera un ouvrage à partir des contributions des participants aux ateliers.

La structure d’accueil, l’Atelier Michael Woolworth, perpétue au cœur du XIe arrondissement de Paris les techniques traditionnelles d’impression à la main. L’atelier souhaite par cette résidence donner une visibilité nouvelle à ses activités et enrichir ses liens avec les bibliothèques, institutions et écoles du voisinage.

Image : Gendun Chöp’el (1903-1951)

  • Contributions

  • Acedia

    Bénédicte Vilgrain à l’Atelier Michael Woolworth (Paris XI) — 12 janvier 2017, lectures croisées de Edwin Denby (Etats-Unis) et de l’écrivain néerlandais Erik Lindner

  • Rendre le son par le son

    Approche "homophonique" de la traduction : Institut Goethe, Paris, vendredi 18 novembre à 20 h, avec Charles Bernstein, Ulrike Draesner, Bénédicte Vilgrain, Frédéric Forte, Ian Monk.

  • deux fois deux égal trois

    jeudi 20 octobre à partir de 19 h à l’Atelier Michael Woolworth (Paris XI), James SCHUYLER (1923-1991) sera lu par ses quatre traducteurs — Abigail Lang, Patrice Ladrange, Stéphane Bouquet, Bernard Rival

  • Ouverture de saison

    OUVERTURE DE SAISON est un projet de programmation autour de trois dispositifs d’Olivier Vadrot, dans le cadre des portes ouvertes de l’ENSBA (Ecole supérieure des Beaux-Arts de Paris) du 30 juin au 2 juillet 2016.

  • Un texte en traduit un autre

    Mardi 14 juin à 19 h à l’Atelier Michael Woolworth (Paris XI) : des textes régis moins par leur auteur que par leurs objets – Avec Justine Landau, Marie-Louise Chapelle, Jean-Claude Lebensztejn.

  • L’intraduit se déduit de l’écart entre traductions...

    invitation (de Bénédicte Vilgrain, Atelier Michael Woolworth Paris XI) à traduire le poème The Climate dont l’auteur, Edwin Denby, n’a jamais été publié en français

  • Un cours de latin initiatique aux Beaux-arts de Paris

    à l’occasion de la lecture par Gabriel Gauthier de "Simurgh & Simorgh" à la librairie Michèle Ignazi le mercredi 13 avril, publication d’un article rédigé en commun

  • Alexander Kluge, ou l’« auteurité coopérative »

    projection de son film Nouvelles de l’Antiquité idéologique, avec Bénédicte Vilgrain et Dario Marchiori, le 17 mars au BAL (Paris)

  • Cendrillon, versions tibétaines

    réflexions sur la "retraduction" et le concept d’« Intraduction »

  • Une rencontre entre Orient et Occident

    Le mercredi 27 janvier à 19 heures à l’Atelier Michael Woolworth, une rencontre entre les traducteurs des Divan de Goethe (1819) et de Hâfez de Chiraz (XIVe siècle)

Suivez-nous : RSS Twitter FB
Toutes les résidences en cours
Dossiers thématiques ->