Vincent Fleury | Je le revois

Journal d’un physicien, entrecoupé de flashes mentaux provoqués par l’actualité.
Vincent Fleury est également l’auteur de romans policiers.

Je le revois (couché par terre)

Joies du métier, par Vincent Fleury

Je la revois (la honte)

Billet de rentrée scolaire, par Vincent Fleury

Je ne l’ai pas revu (le plombier)

Une chronique à la Jean-Paul Dubois

Je le revois (Pierre Chameroy)

La quadrature du cercle vue par un enfant de dix ans

Je le revois (le gros sexe noir)

Chronique de Vincent Fleury

Je le revois (le géologue basané)

La copie au bac philo de l’élève Fleury

Je la revois (la juge de proximité)

Chronique misérable de Vincent Fleury

Je la revois (la dédicace)

Texte lu au théâtre Aleph le 14 avril 2018

Je le revois (le sang des suppliciés)

Ou comment les objets atterrissent dans les musées, une chronique de Vincent Fleury

Je crois la voir (la femme malade)

A propos d’un livre d’Arlette Farge. Une chronique de Vincent Fleury.

Je le revois (Helwaser)

Chronique hommage

Je le reverrai (dans cinq ans, le jeune Noir)

Images du réveillon 2018, par Vincent Fleury

Je le revois (le journaliste)

Dans le couloir de l’amour, une nouvelle chronique de Vincent Fleury

Je le revois (Le petit généraliste)

Réflexion sur le coût de la vie par Vincent Fleury

Je la revois (Irène nue et le stylo doré)

Souvenir de CM2 et d’une rencontre avec des lycéens d’Auray

Je le revois (Miguel Angel Estrella)

Souvenir de l’Eglise Saint-Merry

Je l’ai vu (mon petit coeur)

Billet d’excuse pour cette longue absence

Je la revois (la noirceur des hommes)

Une chronique un peu hard

Je la revois (dans les airs)

A propos du dernier film de Clint Eastwood

Je le revois (François Fillon)

La première chronique de 2017 de Vincent Fleury

Je les vois (les deux films)

La dernière chronique de 2016, par Vincent Fleury

Je les revois (les guirlandes de Noël)

Chronique d’une biopsie, par Vincent Fleury

Je le revois (le marchand d’oublies)

D’Isaac Newton au chanteur Renaud, une chronique très synthétique, par Vincent Fleury.

Je l’ai vue (la lumière blanche)

De grands yeux noirs dans une lumière blanche. Une chronique de Vincent Fleury.

Je la revois (bien maquillée)

Chronique d’un mois de novembre.

Je le revois : un amour gros comme le Ritz.

Diamonds are the girls’ etc. Une chronique de Vincent Fleury.

Je la revois (me regarder)

Cirque biométrique. Une chronique de Vincent Fleury.

Je la revois (Dieu, blonde et permanentée)

Cerisy sur le gâteau, par Vincent Fleury

Je le revois (et fuck)

Quand biologistes et physiciens se rencontrent.

Je les revois (ces deux Arabes)

Une chronique qui stigmatise, par Vincent Fleury

Je la revois

Souvenir d’enfance à la frontière entre le Brésil et l’Uruguay, évoquant Roger Caillois et une grande femme aux cheveux bruns coupés très courts. Une chronique de Vincent Fleury