• Stéphane Lambion | Pourquoi continuer ?

    Sur trois réalisations et une remise en question.

  • Stéphane Lambion | Nous rapportons le cas (1/2)

    Expérience de littérature médicale.

  • Stéphane Lambion | Nous rapportons le cas (2/2)

    Notes sur la littérature médicale : pourquoi elle est littérature.

  • Stéphane Lambion | Petits collages sur grands collages (2/2)

    Que faire des images médicales ? Poursuite de l’exploration.

  • Stéphane Lambion | Petits collages sur grands collages (1/2)

    Que faire des images médicales ? Exploration avec Olivier Quintyn.

  • Stéphane Lambion | https://www.strongheart.com

    Sept notules sur Skeeter Davis, la qualité de l’âme et le culturisme cardiaque.

  • Stéphane Lambion | De quelques réseaux

    Fragments d’une recherche : qui, de la maladie ou du texte, cernera l’autre en premier ?

  • Stéphane Lambion | jack & chloé

    Ou comment faire pousser des champignons, mais à l’intérieur.

  • Stéphane Lambion | D’autres réseaux

    Retour à la case départ.

  • Stéphane Lambion | Cléo de 7 à 9

    Dans l’atelier de la maladie : essai vidéo.

  • Stéphane Lambion | la tristesse dans le coeur

    Du Japon aux Capucines en passant par la Manche, de la tristesse mais pas de nécrose.

  • Stéphane Lambion | je ne vous mens pas

    Du miel, un radiateur et du gingembre.

  • Stéphane Lambion | Shift + Cœur (2/2)

    Et s’il ne s’était rien passé ?

  • Stéphane Lambion | moins trente-deux divisé par un virgule huit

    Giacometti, la grippe, les serviettes et l’état créateur.

  • Stéphane Lambion | Début d’enquête

    Retour sur un diagnostic en forme de question.

  • Stéphane Lambion | Requiem pour les amis de jack & chloé

    À la mémoire de toutes ces cellules déboussolées.

  • Stéphane Lambion | Shift + Cœur (1/2)

    Et s’il ne s’était rien passé ?

Je le revois (Roman Polanski)

Souvenir d’un rêve éveillé par Vincent Fleury

Scènes théâtrales

Écrits d’élèves du lycée René-Cassin (Arpajon) inspirés d’un roman de Shumona Sinha

Conspiration du réel

« Rien à faire / toutes les histoires me filent entre les doigts », Grégory Rateau

Rencontre avec Corinne Atlan (audio)

Corinna Gepner à la librairie l’Arbre du Voyageur (Paris) — Pour l’ouvrage Le Pont flottant des rêves, éd. La Contre Allée

La Verte traVersée

Olivier Domerg dans les monts du Cantal

Benoît Artige | Figures libres, Honoré de Balzac

Il avait toujours eu pour les affaires un goût immodéré doublé d’une complète absence de clairvoyance.

Des chiens et des barques

Journal de Joachim Séné aux Archives publiques de Noisy-le-Grand — Dépouiller pour savoir combien de chiens se promenaient en 42. En vidéo.

Rencontre avec Daphné Ticrizenis

Aurore Évain à la librairie Paroles (Saint-Mandé) — Autour de l’anthologie Autrices. Ces grandes effacées qui ont fait la littérature (tome 1)

Philippe Dollo | No pasa nada, 3ème fragment

Ambulations au coeur du "Silencio", un labyrinthe espagnol.

Dieu aussi est une chienne

Poèmes de la colombienne Maria Paz Guerero

Sourdre - performance

Zoé Besmond de Senneville à la librairie Zeugma (Montreuil) — Vidéo de la soirée du 27 octobre 2022, avec le musicien Ernest de Jouy

Poésie-Tracts Widal, présentation et lectures

Ludovic Bernhardt à l’hôpital F.-Widal (Paris) — Restitution de la résidence en vidéo

Journal de neiges

Réédition du premier livre de Jean-Pierre Le Goff (1942-2012)

Un rire de Dulce Maria Cardoso

Une sorte de lecture par Joachim Séné du livre Les Anges, Violeta, de Dulce Maria Cardoso, traduit par Cécile Lombard.

Rencontre avec Olivier Mannoni (vidéo)

Corinna Gepner à la librairie l’Arbre du Voyageur (Paris) — Autour de Traduire Hitler (éd. Héloïse d’Ormesson)

Tiffany le Dévoré | Tempête

Texte inédit

Stéphane Lambion | la tristesse dans le coeur

Du Japon aux Capucines en passant par la Manche, de la tristesse mais pas de nécrose.

Sismo·paragraphe [23 10]

Série de C. Jeanney, épisode 7. "J’aime le mot désordre parce que c’est un mot réel."

Pierre Antoine Villemaine | émotions erratiques

Nuages de pensée XV

Je l’ai vu (le Prix Nobel)

Marie Curie qu’on assassine

Grand entretien du festival Vo-Vf

Laura Alcoba lors de l’inauguration du festival Vo-Vf, traduire le monde (Gif-sur-Yvette), en vidéo