À pas aveugles / 1




Le 15 janvier 2013

À Noémie (N), Sofia (S), Quentin (Q)

Classe Théâtre du conservatoire Jean-Wiener, Bobigny


Voici la répartition des voix que je vous propose pour la lecture de l’extrait de A pas aveugles de par le monde de Leïb Rochman pour la commémoration du dimanche matin 27 janvier prochain.

p° 297, ligne 2 à l. 14 "c’était juste après la guerre" à "ne touchaient pas le sol." : N

l. 15 à l. 27 "Comme un songe" à "marécages nébuleux" : S

l. 28 à p° 298, l.4 "Dans les trous" à "vers leurs foyers" : Q

l. 5 à l. 11 "Ils vivaient" à "tout ouïe" : N

l. 12 à l. 18 "C’est alors" à "par la chaleur" : Q

l. 19 à l. 23 "Ils formeraient" à "ils ne se quitteraient" : S

l. 24 à l. 31 "Ils sont revenus" à "frontières inexistantes" : Q

l. 31 à, p° 299, l.3 "Ils sont enfin arrivés." à "dans l’air" : S

l. 4 à l. 10 : N, S, Q : travaillez ce passage tous les trois car je voudrais voir ce que ça donne si chacun de vous lit 2 phrases de ce dernier paragraphe.


Je vous rappelle les consignes : prenez le temps qu’il faut pour faire entendre chaque mot ; articule (grâce aux consonnes) ; lisez la ponctuation comme vous lisez les mots ; ne "mettez pas le ton" : c’est le texte qui donne le ton.

Nous nous rendrons sur le site de l’Ancienne Gare lundi 21 à la fin de notre atelier, vers 12h15.

Bonne semaine et à lundi : AZ


15 mars 2013
T T+