Benoît Artige, Frédéric Khodja | Les archives italo-suisses du voyageur japonais, 10

images de Frédéric Khodja / textes de Benoît Artige
Une série à suivre en son intégralité ici



©frederickhodja


Durant son séjour, Monsieur Sôseki fit de nombreuses rencontres qui lui donnèrent une opinion plutôt favorable au sujet de ces peuples qu’il rencontrait pour la première fois, bien qu’il eût aimé de leur part un peu plus de réserve et de discrétion. C’était en effet des gens extrêmement chaleureux dont le souci constant était de vouloir éloigner la solitude pour eux-mêmes et pour autrui. Mais ce qui marqua davantage Monsieur Sôseki, ce furent les fréquentes manifestations de fraternité entre les bêtes, dont il fut le témoin, notamment entre ces piteux chiens de ferme qui sommeillaient sur le seuil des granges. Devant ce spectacle inédit pour lui, les larmes lui montaient aux yeux sans qu’il sût expliquer pourquoi.



Frédéric Khodja
Né en 1964, Frédéric Khodja vit et travaille à Lyon — il collabore régulièrement avec d’autres artistes et écrivains, notamment pour les éditions du Chemin de fer.
Documents d’artistes
Galerie Françoise Besson /
Site personnel / archives 2000 / 2013


Benoît Artige
Né en 1983, Benoît Artige vit et travaille en Île-de-France. Il a publié des textes (nouvelles, récits de voyages, poésies) dans plusieurs revues (Patchwork, Jef Klak, Ce qui reste…) ainsi que des recensions pour La Cause littéraire. Depuis 2015, il tient le blog Écrivain en chantier.

8 décembre 2016
T T+