Ce que j’ai vu, aujourd’hui, du monde.

9h30. Tous àSainte-Anne.
[@J’ai vu un automobiliste klaxonner comme un hystérique, désirant aller dans sa tour d’ivoire place d’Italie, un SDF permanent devant une banque Casse-Noisette, lol Caisse d’Epargne, un bus, le 62 direction Saint-Cloud, une femme demande son chemin, un corbillard en stationnement devant l’Eglise Sainte-Anne avec les warnings (détresse assurée).
Des voyageurs anxieux – plutôt comme moi d’ailleurs – le chauffeur étant fébrile je me suis dit qu’aujourd’hui était peut-être mon dernier voyage, la neige tombait déjàà4h du matin, direction la boulangerie Sainte-Anne àl’affà»t d’un pain au chocolat délicieux, un enfant me regarde et se dit que lui aussi a envie d’une viennoiserie made in France, la mie de pain en construction, les ouvriers s’affairent sur le site, un bus klaxonne, les premiers buveurs de bière s’engouffrent dans la brasserie Le Bobillot, une femme monopolise le journal, pas de publicité SVP, les patients du CMP Charles Fourier s’enfoncent dans les locaux àl’abri du froid. Un homme d’âge mà»r s’adresse àmoi, flanqué de deux chiens, un bouledogue anglais et un bâtard au bout de la laisse, Bonjour Monsieur m’interpelle-t-il, Bonjour lui dis-je, cet homme je l’ai déjàcroisé plusieurs fois il avait un perroquet sur l’épaule, une ménagerie, vous voyez. Bref, je prends la direction Alésia Général Leclerc, la neige a déjàfondu. Arrivé àl’association Apaso je salue tout le monde et prends un café, discussion table ronde jus de fruits je sors du lieu à11h30 direction Cadet publicité dans la cité je m’arrête devant le Kebab et commande un sandwich, deux jeunes femmes peu aimables sont devant moi et commandent également, j’arrive au GEM et la vie continue Oh Oh dehors il fait un froid cadavérique.@]

Bruno Mlynarski.

2 janvier 2013
T T+