ATTENTION ANNULATION De l’une à l’autre : Danielle Fournier et Marie Belisle

Suite au développement de l’épidémie de codiv19 et aux interdictions/recommandations, la Maison de la poésie a décidé de fermer l’établissement à compter du 13 mars.
Nous espérons pouvoir reprogrammer ultérieurement cette rencontre.


L’une, Danielle Fournier, tour à tour poète, essayiste, dramaturge, enseignante, conférencière, éditrice, directrice littéraire, voyageuse, compagne d’écriture, a fait de l’écriture, la sienne et celle des autres, le point nodal de son travail. Depuis quelques années, elle trouve inspiration dans l’alternance entre des séjours à proximité des rives de la Seine et celles du Saint-Laurent.


L’autre, Marie Bélisle a vécu au Québec avant de poser ses livres et ses illusions à Paris. Là, elle poursuit une démarche de production artistique qui entremêle écriture, arts visuels et médiatiques, design graphique et bijoux. Des premiers poèmes de l’adolescence aux proses récentes, en passant par quelques excursions théoriques et universitaires, elle défend un intérêt premier pour la forme et la matière même du texte.

L’une et l’autre raconteront leur travail poétique en cours. L’une et l’autre diront aussi quelques mots des voix qui les ont inspirées, et de celles qui émergent.

Soirée animée par José Morel Cinq-Mars

Mercredi 18 mars à 20 h
Tarif : 5 € / adhérents MdP : 0 €
Maison de la Poésie, passage Molière, 157 rue Saint-Martin, 75003 Paris
Réservation vivement conseillée : téléphone 01 44 54 53 00 (du mardi au samedi de 15h à 18h).


À lire – Danielle Fournier, Celle qui marchait sur la pointe des pieds, Leméac, 2019. Marie Bélisle, Ici-bas, éd. du Noroît, 2014. Et ici, quelques pages du récent livre de D. Fournier : Abandons.

À visiter – les sites belislemarie, immortalites et camera_lucida.

À regarder – sur remue.net, la rencontre d’Olivier Apert avec Danielle Fournier.

1er mars 2020
T T+