Joris Lacoste

Le texte de théâtre n’existe pas

Entretien avec Joris Lacoste par Adrien Ferragus, paru dans le n°184 de Théâtre/Public (avril 2007)

Joris LACOSTE | MOINS UN/DROGUE/TRANSLATION/ AMOUR

L’amour est juste un mot de quatre lettres. Tout ce que tu nies de l’amour est amour. J.L.

Joris Lacoste | Entretien avec Pascale Gateau

ArtPress 3 Numéro Performance

Joris Lacoste | Lettre à un spectateur sourcilleux

le nihilisme, c’est le point de départ J.L.

Joris Lacoste|L’événement de la parole

Se tenir sur cette frontière étroite où ce qui se représente s’annule dans sa propre représentation, par un trop de style, un déplacement, une indétermination des signes : ainsi on peut rendre à l’apparition de la parole et à la présence de l’acteur tout leur poids, celui d’un événement. J.L.

Chœurs, communautés, coalitions, blocs

Cet entretien de Joris Lacoste avec Christophe Triau a été publié en 2003 dans le numéro 76-77 de la revue Alternatives théâtrales consacré aux "Choralités".

Appeler le corps, une préface de François Bon

Alors théâtre, poème, récit, c’est ce geste de s’exposer qui compte, autant de genres comme d’habits qu’il faudrait enlever, avant d’aller marcher nu vers la langue. F.B.

Le texte de théâtre n’existe pas

Entretien avec Joris Lacoste par Adrien Ferragus, paru dans le n°184 de Théâtre/Public (avril 2007)

Joris LACOSTE | MOINS UN/DROGUE/TRANSLATION/ AMOUR

L’amour est juste un mot de quatre lettres. Tout ce que tu nies de l’amour est amour. J.L.

Joris Lacoste | Entretien avec Pascale Gateau

ArtPress 3 Numéro Performance

Joris Lacoste | Lettre à un spectateur sourcilleux

le nihilisme, c’est le point de départ J.L.