Minh Tran Huy à la librairie Paroles (Saint-Mandé, 94)

photo Jean-Luc Bertini

Minh Tran Huy est critique littéraire et autrice de romans publiés aux éditions Actes Sud et Flammarion. Après avoir écrit sur l’exil de ses parents originaires du Vietnam, sur la mémoire et l’impossible transmission, elle souhaite, à partir de son expérience et celle de son enfant autiste, se consacrer à un roman d’apprentissage sur la différence et la difficulté à communiquer.

Bibliographie
Elle a publié quatre romans : La Princesse et le Pêcheur (Actes Sud, 2007, rééd. Babel), La Double Vie d’Anna Song (Actes Sud, 2009, rééd. J’ai Lu, prix Drouot, Pelléas et prix de l’Asie), Voyageur malgré lui (Flammarion, 2014), Les Inconsolés (Actes Sud, 2020). Elle a également publié un recueil, Le Lac né en une nuit et autres légendes du Vietnam (Babel, 2008) et un essai, Les écrivains et le fait divers, une autre histoire de la littérature (Flammarion, 2017).
Bibliographies sur sa page Wikipédia et sur le site de la M.e.l.

Son projet de résidence
La librairie se propose d’accueillir Minh Tran Huy afin de dynamiser son espace et de développer des liens nouveaux avec les équipements de la ville. Sur le thème qui traverse son œuvre, « être différent des autres, être différent des siens », Minh Tran Huy animera des rencontres mensuelles dans la librairie, conduira des ateliers d’écriture à la médiathèque et au collège Paul-Bert, et organisera des rencontres musicales au conservatoire.

La structure d’accueil, la librairie Paroles, reprise il y a huit mois à Saint-Mandé dans le Val-de-Marne, revendique son identité de librairie généraliste de quartier, tout en offrant un choix très personnel et toujours justifié.