POÉSIE-TRACT WIDAL

POÉSIE-TRACT WIDAL est une édition expérimentale issue d’un travail de création et de collaboration au sein de l’hôpital Fernand-Widal à Paris. C’est un tract poétique dont le premier numéro sera très prochainement publié, dans le cadre de ma résidence d’écrivain Île-de-France. Les patients du secteur addictologie de l’hôpital Fernand-Widal en sont les principaux acteur·rice·s-rédacteur·rice·s : poésie, écriture expérimentale, jeux, échanges, réflexions, états d’âmes, ont été les moteurs qui ont provoqué l’écriture des ces textes. L’enjeu est de mettre l’écriture au centre d’un processus activant impliquant la psyché, la dépendance et le collectif : c’est un tract communautaire hybride, excroissance d’un groupe de parole, d’écoute et d’écriture à géométries variables, fruit de rencontres avant tout humaines. C’est aussi la mise en visibilité d’une réflexion sur la place des poètes impliqués dans l’expérimentation avec le langage (Monster-languages d’Öyvind Fahsltröm) et leur relation proche ou lointaine à l’addiction aux drogues et à l’alcool. Nous trouverons entre autre des références à l’expérimentation poétique contemporaine, à la poésie concrète, à N. H. Pritchard et à W. S. Burroughs : cut-up addict !

POÉSIE-TRACT WIDAL N°1 est composé en Raleway, Kozuka Mincho et League. Il sera imprimé en septembre 2022, par les services communication et reproduction du groupe hospitalier.
Sélection de pages ci-dessous :

2 août 2022
T T+