La vie est dans la vie
Ce qui est entré dans la mort
Nous parle toujours ailleurs
Une certaine musique
Une équivalence de lumière

-Mais si cela est vrai
Où est le lieu réel

-Dans l'amour qui perdure
Et trace dans la ressemblance l'unique
L'identité est dans la douleur
Et les couleurs éparses du monde
Sous l'angle du cur
Peignent une seule rose
 

retour page Heather Dohollau