Carine Lacroix àLa Mie de Pain (Paris XIII)

Carine Lacroix, “née àl’âge de dix ans quand ses parents ont quitté Paris pour une année buissonnière àsillonner l’Europe en camping-car†, est auteure de théâtre et de bribes (chansons, poésie, pièces radio…). Après avoir été comédienne, elle se consacre àl’écriture, et comble le manque de revenus par des petits boulots, où elle « côtoie une précarité qui la touche, (…) qui nourrit son rapport au monde  ».

Bibliographie
Sa première pièce, « Le Café des Roses  », a été créée au Théâtre du Proscenium, en 2003 par Marc Goldberg et reprise pendant un an. Depuis, elle a écrit notamment « L’Insomniaque  », « Le Torticolis de la girafe  » et « Burn baby burn  », créée au Studio Théâtre de la Comédie Française, largement primée, et éditée àL’Avant-Scène.

Son projet de résidence, de janvier àdécembre 2011, aura pour thème « L’objet de plaisir et la dépendance  ». Outre ses interventions (ateliers d’écriture, rencontres d’auteurs, séances de lecture publique), Carine Lacroix travaillera àl’écriture d’une pièce consacrée àla violence, urbaine, masculine, un pendant à« Burn baby burn  », une pièce “non politique, mais engagée, engagée vers l’humain†.

La structure d’accueil, La Mie de Pain, association reconnue d’utilité publique, fut fondée il y a plus de cent ans par Paulin Enfert. Ses missions sont l’aide d’urgence : « accueillir, nourrir et héberger, sans exclusive, sans condition et anonymement toutes personnes majeures, en situation de précarité, de marginalisation ou d’exclusion…  », et l’accompagnement social des exclus.

Écrire c’est ne pas écrire

Carine Lacroix àLa Mie de Pain (Paris XIII)

Tu as déjàessayé ?

Extrait de "Simone et Sandy, genre" de Carine Lacroix - lecture le 8 janvier 2012 au théâtre des Mathurins