Jean D’Amérique au lycée Galilée (Paris XIII)

Jean D’Amérique est un écrivain, poète et slameur né en 1994 en Haïti. Il souhaite s’essayer à l’écriture d’un roman, provisoirement intitulé Soleil à coudre, qui explorera les thèmes de l’enfance, de l’amour et des violences urbaines dans l’actuel Port-au-Prince.
Sa fiche Wikipédia.

Bibliographie
Il a publié Petite fleur du ghetto (Atelier Jeudi Soir, 2015, mention spéciale du Prix René Philoctète 2015, sélectionné au Prix Révélation de Poésie 2016 de la Société des Gens de Lettres) ; Nul chemin dans la peau que saignante étreinte (Cheyne, 2017, Prix de Poésie de la Vocation 2017).

Son projet de résidence
Le lycée souhaite prolonger l’expérience d’une première résidence, réussie, avec Makenzy Orcel, par cet accueil de Jean D’Amérique, dont les élèves ont découvert le travail à cette occasion. Le projet, intitulé « Debout sur un poème », a pour objectif de faire connaître aux élèves des poètes de leur temps, de les amener à composer et porter sur scène leurs propres textes, et d’explorer différentes formes d’interventions poétiques. Les textes des élèves seront réunis dans un livret et un vidéo-poème sera réalisé en partenariat avec la Maison du geste et de l’image.

La structure d’accueil, le lycée Galilée, est un lycée professionnel qui accueille 270 élèves. Il est situé dans le 13e arrondissement de Paris.
En 2018-2019, il accueillait Makenzy Orcel en résidence : voir les traces sur remue.net.

image © Phalonne Pierre Louis