Marianne Rubinstein à la librairie Le Divan (Paris XV)

Marianne Rubinstein est maître de conférences en économie à Sorbonne Université et auteure de fictions, d’essais, de romans jeunesse. Elle a déjà été accueillie en résidence à la librairie l’Atelier en 2012, puis à la librairie Atout Livre en 2016.
Elle souhaite poursuivre l’écriture d’un roman d’anticipation.

Bibliographie
Elle est l’auteure de plusieurs romans, dont Le Journal de Yaël Koppman (Sabine Wespieser, 2007 ; Pocket, 2009) et Nous sommes deux (Albin Michel, 2016). Aux Éditions Verticales, elle a notamment publié en 2002 un essai qui fit date, Tout le monde n’a pas la chance d’être orphelin, enquête sur les enfants des orphelins de la Shoah, suivi de C’est maintenant du passé (2009) ; ainsi que Detroit, dit-elle (2016).
Biobibliographie complète sur sa fiche Wikipédia.

Son projet de résidence
Marianne Rubinstein animera une réflexion sur notre futur en prenant appui sur la littérature et les sciences sociales, incluant : un cycle de rencontres avec des écrivains et des chercheurs en sciences sociales à la librairie ; un atelier d’écriture avec les élèves du lycée technologique Roger-Verlomme, dont la restitution se fera à la librairie ; une rencontre au Divan Perché sur la littérature jeunesse, préparée en amont avec les écoliers de l’école publique Olivier-de-Serres.

La structure d’accueil
La librairie Le Divan, attachée aux Éditions Gallimard depuis 1957, librairie historique de Saint-Germain-des-Prés, est implantée depuis 1996 rue de la Convention. Elle est composée de deux espaces : la librairie générale, d’une surface de 440 m² ; la librairie spécialisée, Le Divan Perché, entièrement dédiée à la jeunesse, se trouvant de l’autre côté de la rue.