Christophe Tarkos

extrait de POESIE-INFINIE-REALITE (Anthologie QUATORZE POETES, Prétexte Editeur)

Christian Prigent à propos de Christophe Tarkos, en 1999

Ouvrier vivantTu es mort, non, je suis vivant, tu n’es pas né, je suis né, tu es mort et absent

Liens

une chronique de Philippe Rahmy

a consacré à l’écriture de Tarkos un des essais de Salut les anciens, salut les modernes, POL, octobre 2000

sur le site de la revue Prétexte