Dans la famille Grabouillage on a perdu le père

Fille ou garçon, il y aura une grande fête dans le pavillon où l’on boira du vin, du cidre et du jus d’orange. On y verra bien sûr le frère de Monsieur Bouteille qui a de si longs bras. Il s’appelle aussi Monsieur Bouteille, mais comme ce nom lui va beaucoup moins bien, les parents préfèrent sire Moustique, et les enfants l’oncle Escargot, car il a une maison qui ressemble à une coquille d’escargot, entourée d’un jardin plein de laitues où il élève des quantités d’escargots, car il en raffole, et chaque fois qu’il vient dîner dans la famille il en apporte un plein panier. Pour les fêtes ils sont en chocolat, ce que les enfants préfèrent.

Il aime aussi les papillons. Il n’a pas besoin de les capturer avec un filet, car il a planté au-dessus de ses laitues des arbres à petites fleurs odorantes qui les attirent de toute la contrée. Cela fait quelquefois un merveilleux bruissement d’ailes ; il passe des heures à les écouter. Il sait même leur parler. Il réussit parfois à en persuader quelques-uns de se laisser peindre par lui, et il vient les montrer aux enfants qui n’ont pas le droit d’y toucher. Puis il les laisse s’envoler. La pluie les lave en quelques jours ; mais cela leur donne des idées quand ils pondent leurs œufs, et les papillons de l’année ressemblent souvent à ses peintures de l’an passé.


Michel Butor.







Extrait de La Famille Grabouillage de Michel Butor et Stéphane Bastin, éditions Dominique Bedou, 1985. Cet éditeur a publié d’autres livres de Michel Butor qui vient de disparaître.

Michel Butor sur remue ici et .

25 août 2016