Lucie Rico à L’étoile du nord (Paris 18)

Lucie Rico vit entre Aubervilliers (où elle écrit des films), Perpignan (où elle écrit des livres) et Clermont-Ferrand (où elle enseigne la création littéraire). Elle travaille sur un prochain roman qui met en scène Ève, enceinte de huit mois et demi, lors de sa dernière nuit de grossesse jouant à un jeu vidéo en ligne où chaque joueur doit faire un choix historique et le mettre en acte. Le roman aborde des thématiques diverses : l’uchronie, la tension entre le monde fictionnel et la virtualité du fœtus ou encore le lien au réel à travers le jeu vidéo.

Bibliographie
Elle a publié deux romans aux éditions P.O.L. : Le Chant du poulet sous vide (2020, Prix du roman d’écologie) et GPS (2022, mention spéciale du prix Wepler).

Son projet de résidence
La résidence de Lucie Rico à L’étoile du nord s’articule autour de l’écriture de son roman La Partie, mettant en scène une partie de jeu vidéo en ligne. Elle mènera tout au long de l’année un atelier avec une classe de première du lycée Henri-Wallon d’Aubervilliers autour de l’écriture de fictions interactives. A L’étoile du nord, elle organise des ateliers d’écriture autour de l’écriture du virtuel, et des rencontres avec d’autres écrivain.e.s (Laura Vazquez, Mathilde Forget, Victor Jestin) sur les écritures entre plusieurs langages. Enfin, elle proposera une version performée, en duo avec une streameuse, de son prochain roman, La Partie.

La structure d’accueil
L’étoile du nord, qui invite Lucie Rico dans le cadre de son soutien aux écritures contemporaines, est une scène implantée dans le 18e arrondissement de Paris et dédiée à la jeune création et aux artistes émergents.
Le lieu a accueilli en résidence Gilles Marchand en 2020.

Programme des rencontres