Marc Perrin à la Maison de la Philo (Romainville, 93)

Marc Perrin est auteur de textes aux frontières de la poésie et du carnet de bord, attentif aux relations qu’entretiennent le sensible et la pensée. Il travaille fréquemment en collaboration avec d’autres artistes. Son projet littéraire, « Les Fées Spinoza — des amours réelles », explore les frontières du poétique, du philosophique et du romanesque, à l’aune des réalités et littératures sociales, féministes et antiracistes.
Son site : https://blogmarcperrin.wordpress.com/
Le lire sur remue.

Bibliographie
Marc Perrin a publié notamment : Spinoza in China [ (2015) et Avoir lieu (2010) aux éditions Dernier Télégramme, ainsi que des textes en revue.
Bibliographie complète sur son site.

Son projet de résidence
La Maison de la Philo souhaite défaire, notamment auprès des jeunes publics, « l’intimidation que philosophie ou poésie peuvent produire ». Marc Perrin proposera des ateliers d’écriture et de philosophie pour les 7-16 ans, des arpentages d’ouvrages avec des adultes, des invitations à des autrices pour des soirées publiques, et l’animation d’un blog dédié, avec diffusion dans Romainville d’un journal de résidence en format papier. Des partenariats sont prévus avec la librairie Les Pipelettes, les structures culturelles et les écoles de la ville.

La structure d’accueil
La Maison de la Philo, implantée depuis 2015 au sein de la médiathèque de Romainville, est dédiée à l’expérimentation et à la recherche autour des pratiques philosophiques. Véritable laboratoire de philosophie pour enfants, elle met en place des pratiques accessibles à tous : ateliers pour enfants et adolescents, café-philo, ciné-philo intergénérationnels, clubs et conférences.