Omar Youssef Souleimane à la MC93 (Bobigny)

Omar Youssef Souleimane, né en 1987 à Quoteifé près de Damas, est un journaliste et poète syrien, exilé politique en France depuis 2012. Il souhaite écrire un roman, inspiré par son propre parcours, sur la psychologie d’un réfugié, entre souvenirs de la vie d’avant et quotidien dans une banlieue française.
Il était en résidence en 2016 aux Parvis Poétiques : en lire les traces sur remue.net.
Son site personnel : https://omaryoussef.org/

Bibliographie
Omar Youssef Souleimane est l’auteur de livres de poésie publiés d’abord en Syrie : Chansons de saison (2006), Je ferme les yeux et j’y vais (2010, prix koweïtien Saad Al Sabbah). Depuis 2012, il a publié au Liban Il ne faut pas qu’ils meurent (poèmes, Éd. Al Ghaoune, 2013), Oublie Damas (récits, Ed. Bayt Al-Moatene, 2015) et en France : La mort ne séduit pas les ivrognes (recueil bilingue, Éd. L’oreille du loup, 2014), pour lequel il a reçu en 2016 le prix francophone de poésie Amélie Murat, et Loin de Damas (éditions Le temps des cerises, 2016).
Il a publié deux romans aux éditions Flammarion : Le petit terroriste (2018), et Le dernier Syrien (janvier 2020).

Son projet de résidence
La MC93 et Omar Souleimane proposeront deux ateliers : l’un avec une classe de terminale du lycée Louise-Michel sur la question du rêve, de l’espoir, du futur ; l’autre pour des adultes, en partenariat avec les associations de la ville. Les deux groupes se rencontreront pour faire un recueil et des lectures au Festival des écoles à la MC93.

La structure d’accueil, la Maison de la culture de Seine-Saint-Denis à Bobigny, plus communément appelée MC93, est une scène nationale qui combine spectacles, accueil d’artistes en résidence et espaces de rencontre avec les publics.

photo Claude Gassian © Flammarion