Contrées de la poésie visuelle et numérique

La Bibliothèque nationale de France organise un après-midi d’étude autour de la poésie numérique et électronique, ses enjeux, ses sources de diffusion et de création, le jeudi 17 novembre 2005 [1] de 14 à 18 heures.

La poésie visuelle est déconcertante, parfois intéressante et belle. Elle utilise des générateurs de textes, d’images, de sons. Mais vous en saurez davantage en vous rendant à la BNF...

Par exemple, comment la poésie utilise-t-elle les nouveaux médias pour générer une forme d’écriture proprement multimédia - e-criture, récit interactif, hypertexte, poésie graphique ? Quels en sont les principaux acteurs ? Et à quels produits éditoriaux de référence ces créations donnent-elles lieu - cédéroms, dvdvidéos ou sites Internet ?

Poètes, artistes, enseignants, chercheurs et critiques participent à cette réflexion qui sera modérée par Jean Clément, enseignant-chercheur à l’université Paris VIII-Saint-Denis.

14h. Un panorama historique de la poésie numérique

Par Jacques Donguy, enseignant, Université Paris I, poète et critique. Historique et différentes orientations de la poésie numérique (Augusto de Campos, Doc(k)s nouvelle série, Trame-Ouest, l’e-criture...), problèmes théoriques soulevés par une écriture « verbi-voco-visuelle ».

15h. Autour d’Alire : l’art programmé

Par Philippe Bootz, directeur de la revue, enseignant, Université Paris VIII.
- mise en perspective de l’œuvre de Jean-Pierre Balpe, auteur : période des années 80 et influence de ses conceptions sur le développement de la poésie électronique française
- de LAIRE à Transitoire Observable : historique et impact de la revue ; présentation de quelques œuvres importantes et des principaux concepts introduits, avec projections d’œuvres de Tibor Papp, Alexandre Gherban, Patrick Burgaud.

16h45 L’œil de la lettre

Par Claire Leroux, critique d’art numérique. Regards sur quelques productions visuelles de l’art technologique. Présentation de sites Internet, de cédéroms et de dévédéroms d’artistes : Christophe Bruno ; Eduardo Kac ; Pierre Alféri, Cinépoèmes et films parlants ; Tom Drahos, Albertine off line.

18h Conclusion.

3 novembre 2005
T T+

[1Site François-Mitterrand, quai François-Mauriac 75013 Paris, Petit auditorium, Hall Est, Entrée libre. Renseignements : 01 53 79 59 59.