Signes avant-coureurs

(Libérez la souris sur l’image.)

RER B pour Aulnay-sous-Bois, embarquement toujours bousculé gare du Nord, et les voyageurs en costumes anthracite peuvent aller jusqu’à Roissy-Charles-de-Gaulle s’envoler vers ailleurs.

Signes avant-coureurs : étrange que l’écriture gravée sur les vitres des wagons, et les fresques ornant presque tous les murs et immeubles que longent les rails, n’aient pas plus attiré l’œil d’un Champollion moderne. Sans doute, pourtant, revendications de reconnaissance, d’éducation, de formation, d’intégration, de respect, de désir de gagner sa vie et non de la perdre.

Et puis ce défi violent aux nantis, à la société française libérale, dans un geste de saccage qui n’est plus maintenant seulement inscrit ou artistiquement peint, ici ou là.

« Mai-68 des banlieues » ? Le parallèle est tentant, certes, à quelques différences près... « En vertu de quoi un événement est-il compatible ou incompatible avec un autre ? Nous ne pouvons pas nous servir de la causalité puisqu’il s’agit d’un rapport des effets entre eux. Et ce qui fait un destin au niveau des événements, ce qui fait qu’un événement en répète un autre malgré toute sa différence, ce qui fait qu’une vie est composée d’un seul et même Evénement malgré toute la variété de ce qui lui arrive, qu’elle est traversée d’une seule et même fêlure, qu’elle joue un seul et même air sur tous les tons possibles avec toutes les paroles possibles, ce ne sont pas des rapports de cause à effet, mais un ensemble de correspondances non causales, formant un système d’échos, de reprises et de résonances, un système de signes, bref une quasi-causalité expressive, non pas du tout une causalité nécessitante. » (Gilles Deleuze, Logique du sens, Les Editions de Minuit, 1969, page 199).

Le ressassement des statistiques d’origine policière concernant les voitures brûlées occulte en permanence la signification cryptée des journées de fin octobre et de novembre. Il faut aussi aller voir à la source.

La « politique de la ville » n’est pour le moment que le reflet de la ville de la politique : elle ne sera pas non plus épargnée par une insurrection insaisissable.

Comme l’écrivait Karl Kraus (Aphorismes, Editions Mille et une nuits, 1998, page 58) : « Les opinions sont contagieuses ; la pensée est un miasme. »

7 novembre 2005
T T+