Elitza Gueorguieva au lycée Henri-Wallon (Aubervilliers, 93)

Elitza Gueorguieva est née en 1982 en Bulgarie. Écrivaine et cinéaste, elle souhaite travailler sur une création avec le chorégraphe Philippe Lafeuille pour le festival Concordan(s)e), provisoirement intitulée Sur les ballerines et les sorcières.

Bibliographie
Elle a publié son premier roman, Les Cosmonautes ne font que passer, en 2016 chez Verticales (qui fut écrit durant son master de création littéraire de Paris, projet filmé par remue), prix SGDL André-Dubreuil du premier roman, ainsi qu’une nouvelle aux éditions Inculte et plusieurs textes en revue.

Son projet de résidence
Le lycée accueille Elitza Gueorguevia dans le cadre d’un travail engagé sur le rapport de la littérature et de la danse. L’auteure interviendra dans une classe de seconde générale et technologique ainsi qu’auprès d’élèves nouvellement arrivés en France, et travaillera de façon ludique sur leur rapport à la langue. Elle leur fera découvrir son travail, développera des ateliers d’écriture et de danse, et les accompagnera dans une production chorégraphique finale.

La structure d’accueil, le lycée Henri-Wallon à Aubervilliers, qui développe depuis 2008 de nombreuses actions artistiques et culturelles, a déjà reçu Cécile Portier en 2010 pour une résidence dont on peut trouver de nombreuses traces sur remue.net.