Kei Lam au lycée Jean-Jaurès (Montreuil, 93)

Kei Lam, née à Hong Kong et arrivée à Paris à l’âge de 6 ans, souhaite réaliser une suite chronologique, roman autobiographique provisoirement intitulé Cité interdite du 93, consacré à la construction de l’identité d’adolescents d’origines diverses, vivant cité de la Noue à Bagnolet.
Son site personnel : https://keilam.fr/

Bibliographie
Outre ses nombreux travaux d’illustration à découvrir sur son site, elle a écrit un premier roman graphique autobiographique, Banana Girl, publié par Steinkis en 2017 et lauréat du Prix Unicef de littérature jeunesse en 2018.

Son projet de résidence
Kei Lam animera des ateliers d’écriture et de dessin, destinés à questionner la construction de soi et le lien entre identité et lieu de vie. En partenariat avec la bibliothèque Desnos, le cinéma Méliès ou les librairies Folie d’Encre et Zeugma, Kei Lam, qui vit à Montreuil, proposera aux élèves de réaliser une mini bande-dessinée, une fresque collective et des expositions hors les murs pour mettre en lumière les « expériences invisibles » de parcours d’immigrés en France.

La structure d’accueil, le lycée Jean-Jaurès de Montreuil, lycée d’enseignement général accueillant des classes préparatoires et des sections de BTS, après deux résidences d’écrivains réussies (avec Pascale Chouffot en 2017 et Philippe Adam en 2019), souhaite prolonger les rencontres réalisées avec Kei Lam dans le cadre de son prix littéraire.