Marie-Ève Lacasse au lycée Henri-Bergson (Paris XIX)

Marie-Ève Lacasse, exilée volontaire en France, traversée par le sentiment d’étrangeté dont elle se demande s’il ne serait pas la chose la plus communément partagée, souhaite écrire un récit composé de fragments de souvenirs et d’anecdotes, provisoirement intitulé Autobiographie de l’étranger.
Son site personnel : http://www.marie-eve-lacasse.net/

Bibliographie
Marie-Ève Lacasse a publié plusieurs romans au Canada : Masques (Vents d’Ouest, 1997), Ainsi font-elles toutes (XYZ, 2005), Genèse de l’oubli (XYZ, 2006) ; et en France : Peggy dans les phares (Flammarion, 2017).
Biobibliographie complète sur le site de la M.e.l.

Son projet de résidence

Marie-Ève Lacasse travaillera avec deux classes de seconde sur ce que la littérature peut dire sur ’l’étranger’. Elle fera des lectures de son récit en cours et animera un atelier d’écriture dont les textes seront publiés et feront l’objet d’une exposition dans le lycée. Elle fera par ailleurs découvrir aux élèves la ’galerie des Dons’ du Musée national de l’Histoire de l’Immigration. Une restitution des travaux aura lieu au Centre culturel canadien. L’auteure animera également un club de lecture ouvert à tous les membres du lycée durant sa résidence.

La structure d’accueil, le lycée Henri-Bergson, est un lycée d’enseignement général et technologique du 19e arrondissement de Paris qui accueille près de 900 lycéens.