Olivier Martinaud au lycée Marcelin-Berthelot (Pantin, 93)

Olivier Martinaud, né en 1978 à Montluçon, est comédien, metteur en scène et traducteur. Il a joué sous la direction notamment de Joël Jouanneau, Philippe Garrel, Gérard Desarthe. Avec la compagnie Garçon pressé, qu’il a créée, il a travaillé sur les écritures de Christophe Pellet, Jon Fosse, Dea Loher, Frederica Iacobelli et mis en scène Imbécile ! comédie musicale d’Olivier Libaux, présentée en 2010 au Café de la Danse.

Bibliographie

Sa première pièce, La Ville de ton premier amour, est sélectionnée pour Les Bruissements de la langue 2011.

Il a co-traduit de l’italien (avec Eléonora Ribis) Il était de mai de Federica Iacobelli (éditions Théâtrales, 2009) ; co-traduit de l’allemand (avec Nils Haarmann) Si bleue, si bleue, la mer de Nis-Momme Stockmann (L’Arche est agent théâtral de la pièce).

Son projet de résidence est de traduction – il poursuivra son travail de traduction des pièces de Nis-Momme Stockmann – et d’écriture personnelle. Il conduira également un atelier théâtre hebdomadaire au lycée Marcelin Berthelot, consacré à la découverte de cinq auteurs contemporains (dont Christophe Pellet et Nis-Momme Stockmann), et des rencontres hors-les-murs auront lieu durant la résidence.

La structure d’accueil, le lycée Marcelin Berthelot, est situé en zone d’éducation prioritaire, dans le quartier des Quatre-Chemins.

(photographie de Nicolai Howalt)

"Zone Éducation Prioritaire" de Sonia Chiambretto

Un court métrage avec les élèves de l’atelier théâtre du lycée Marcelin Berthelot de Pantin, dirigé par Olivier Martinaud

"Il était de mai" de Federica Iacobelli

Une mise en voix avec les élèves du lycée Marcelin Berthelot (Pantin), dans le cadre du Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine Saint-Denis (novembre 2011)

Le Clavier bien tempéré, mise en scène David Marton, d’après Bach et Krasznahorkai - à la MC93

compte-rendu par Anaïs Labbé
(dans le cadre de la résidence d’Olivier Martinaud au lycée Marcelin Berthelot de Pantin)

La Dame aux Camélias, mise en scène de Frank Castorf, théâtre de l’Odéon, 18 janvier 2012

compte-rendu par Anaïs Labbé
(dans le cadre de la résidence d’Olivier Martinaud au lycée Marcelin Berthelot de Pantin)

La Dame aux Camélias, mise en scène de Frank Castorf, théâtre de l’Odéon, 18 janvier 2012

compte-rendu par Elora
(dans le cadre de la résidence d’Olivier Martinaud au lycée Marcelin Berthelot de Pantin)