Alain Subilia | To be a carillonneur 2

Les lignes relevées par le Général Instin sur les murs de la ville sont aussi traces de lumières et souvenirs de rêves.


Bookmark and Share






             Cela se passe autour de ma maison. Il faut que je m’en échappe même si elle demeure.

             Je sors de ma maison. Je marche au hasard. Et soudain je me rends compte oui je me rends compte je commence à faire des cercles autour de ma maison. Exagérément mais oui exagérément comme si bien sûr mais oui bien sûr encore une boucle. Les environs commençaient par me lasser mais à force se révélaient infinis. Explorant selon la règle du hasard les lieux de son immanente présence à venir. Recueillant selon le jeu du hasard les traces de son passage en ces lieux. Nom de code : GÉNÉRAL INSTIN. Tu crois que tu t’éloignes, mais pas du tout tu fais des cercles et en cercle tu cernes une zone.

             Ne t’éloigne pas du territoire concret où tu te trouves, surtout pas, entends ce qui t’est dit, les ordres de mission que tu reçois.

             Il s’agit de fouilles. Dans les entrailles de l’infime infini. 14 L’œil constamment ouvert. L’œil badaud se balade. L’œil cherche quelque chose sans savoir quoi. Le voir le déplacement le permet. Mais qu’est-ce que l’œil croit voir ? Oui qu’est-ce que l’œil croit voir pendant que toi tu vois autre chose ? Réalité / Image. Vision optimum. Il faut avoir la bonne distance. Pour avoir une. Des vues de maisons, d’espaces. Mais aussi cette distance est à parcourir. Et rien à voir avec ses mesures réelles. Quand bien même elles seraient courtes (voire extrêmement courtes), ces distances doivent se franchir. 17 Transparence des fonds. Transparence des formes. Transparence des flammes.

             Que voyez-vous ? Dormez je le veux.

             Je me rappelle un rêve que j’avais fait il y a très longtemps 9 au moment (précis) où l’on exhumait le général instin et que j’avais alors raconté à l’instigateur de cette exhumation. Je lui disais dans le rêve que je passais de l’autre côté du décor interstice parmi les traces de lumière. Les traits ces rais sont des herses les herses qui se dressent dans le visible d’un château mental dans lequel nous avons résidé il y a très longtemps et par lequel nous passons encore il faut le voir.

             On exhumait le général.


             Exhumer : Début XVIIe siècle, du latin médiéval exhumare, d’après inhumare ; de ex « hors de », et humus « terre ».


             Tirer un corps de la sépulture, de la terre. Fig. Tirer de l’oubli.


             L’instigateur de cette exhumation était présent.


             Instigateur : Celui qui pousse à faire quelque chose.


             Ordonnateur de fêtes (funèbres).


             Je lui disais dans le rêve que je passais de l’autre côté du décor.


             Interstice parmi les interstices traces de lumière.


             Il est ici question de lumière.

             La lumière n’est pas seulement visuelle, elle est aussi sonore, intermittente, allusionnante, alluvionnante, illusionnante, illimitante, elle se met à bourdonner en un rythme lancinant. J’entends à l’intérieur ces mots

             « évocation pouvoir sensible central moteur récupérateur »

             sont les mots que je crois entendre mais je ne suis pas sûr que ce soient ceux-là que j’aie entendus car en voulant les recopier dans mon rêve de retour de l’exhumation je m’arrête en chemin et déjà ils changent de forme

             « évacuation poudroie ainsi l’antre amateur d’air coopérateur »

             et j’entends à travers ces mots vitrail qui changent avec la lumière qui passe par-en dedans un ensemble de cloches accordées à différents tons, on exécute un air sur ces cloches

             « élévation foudroie dense si l’être aime la hauteur d’escamoteur »

             une horloge sonne les heures, la lumière s’empare de mon corps en un battement de cloches à coups précipités et cadencés, ce sont des cloches telluriques qui tapent et crient et propagent ici leurs sons.

             Le cadre carré fait de barres verticales ouvre la grille de sa maison, et fait surgir par ses ouvertures apparitions et manifestations.

             10 Cela arrive à nouveau à présent.

18 mai 2010