Terraformation, l’art de l’in[faux]rmation ?

Soit la proposition suivante :

Bagdad, 7 février 2011.
Le parc d’attraction DisneyWar va-t-il devoir fermer ses portes sitôt inauguré ? C’est la question qui se pose après la découverte accidentelle, suite à une explosion, d’une cité enfouie à l’emplacement même du Fantasy Bunker. Les ruines remonteraient au moins, selon les spécialistes, à l’an 2010. Aucun document attestant son existence n’a cependant pu être télétraqué sur l’interStat. La population texane de Bagdad ne semble pas perturbée par cette annonce.

Qui à votre avis est l’auteur de ce texte, parmi Nathalie Quintane, Chloé Delaume, Claro, Jean-Charles Masséra, Bruce Bégout ou un autre des 13 auteurs de ce livre basé sur un mot scientifique bien réel ?

120 pages de mini-fictions ou documents, voire lignes de codes, ou compte rendu d’une base martienne expérimentale, mais aucun texte n’est signé, et le modèle du livre collectif explose.

Ce qu’en dit Nathalie Quintane elle-même :

Je deviens aujourd’hui lectrice d’un livre collectif auquel autrefois j’ai participé - les seules News pour moi illisibles étant les miennes -, et l’ensemble dépasse heureusement ma curiosité. Eric Arlix, à l’origine du projet, nous avait indiqué quelques sites pour infos ; nous avons peut-être navigué de concert mais au bout du compte, ça polyphonise, ça n’est pas journalisme (ces "News" sont fragments d’écritures avec en réalité très peu de copiés/collés ou diablement arrangés) et, autant que l’espace sinon plus, explore les galaxies Globalisation et Spectacle Intégré, tous ensemble oui la tête dans le sac et tentant d’y faire un petit trou à la force du poignet de l’humour et de la reprise en mains des logos dominants. Ce petit livre est une sonde.

Voir présentation du livre chez Ere-editions, avec trois extraits. En profiter pour découvrir cet éditeur au programme atypique.

François Bon - 6 décembre 2004