Tout ça ne fait pas un poème / Marie Bélisle

Il s’en est fallu de peu pour qu’on puisse vous faire découvrir le travail poétique de Marie Bélisle lors d’une soirée remue à la Maison de la poésie de Paris. La rencontre était prévue quelques jours à peine après le début du confinement. Ce n’est que partie remise. En attendant, saluons la parution récente de tout ça ne fait pas un poème dont la poète a aussi assuré la conception graphique. Et puisqu’elle aime être maître des jeux, laissons-là présenter elle-même son recueil insolite et délicat :

Ne pas écrire de poème. Inventer des protocoles absurdes. Ne pas expliquer pourquoi on invente des protocoles absurdes. Faire comme si la vie était un vaste recueil de protocoles hermétiques. Absurdes. Constater que les poèmes sont généralement moins absurdes que les protocoles, qu’il a y a quatre fois le mot protocole dans ce protocole (six maintenant) et quatre fois le mot absurde (cinq maintenant) et que tout ça ne fait pas un poème. Recommencer autant de fois que nécessaire pour ne pas écrire de poème.

Avec Tout ça ne fait pas un poème Marie Bélisle apporte 68 preuves de la subversion possible de la notion de protocole : voilà que de contrainte imbécile, il devient espace de jeu, d’énigmes et de rêverie. Un espace livré en fin de parcours avec quelques clés qui en prolongent le plaisir.

A vous de vous y laisser prendre.

__

Marie Bélisle, tout ça ne fait pas un poème. Art apoétique. , éditions BoD, Paris, mars 2020.


Illustration : Le Parmentier, in L’Art d’Ecrire Nouvellement mis au jour sur les différents caractères les plus usités, d’après Rossignol - 1741 (source : gallica.bnf.fr) g

21 avril 2020
T T+