Trois livres de Florence Aubenas


Le Parlement international des Ecrivains a appelé à une semaine de mobilisation (du 24 janvier au 2 février) en faveur de Florence Aubenas, journaliste à Libération, et de Hussein Hassoun al-Saadi, son guide-interprète. Ils ont disparu à Bagdad depuis le 5 janvier.

Une soirée de lectures et d’interventions est prévue le 31 janvier, à 20h.00, au Théâtre du Rond-Point à Paris.

Florence Aubenas a écrit trois livres : Résister, c’est créer, avec Miguel Benasayag (La Découverte, 2002), La fabrication de l’information, avec Miguel Benassayag (La Découverte, 1999), sous-titré « Les journalistes et l’idéologie de la communication », et On a deux yeux de trop, avec Antony Suau (Actes Sud, 1995), sur le génocide au Rwanda.

Les portraits de Florence Aubenas et Hussein Hassoun al-Saadi ont été installés à Paris, le 26 janvier, sur les quatre faces du sarcophage de plastique qui recouvre, sur la place du même nom, la statue de la République, en cours de ravalement.

27 janvier 2005
T T+