Cécile Balavoine à la librairie Maruani (Paris XIII)

© Ludovic Maisant

Cécile Balavoine, autrice d’autofiction, écrit aujourd’hui un troisième roman sur le fait de ne pas être devenue mère, provisoirement intitulé « Nullipare ».

Bibliographie
Elle a publié les romans Maestro (2017) et Une Fille de passage (2020) au Mercure de France – où elle a également dirigé l’anthologie Le goût du piano (2017). Elle prépare un Goût de Mozart qui paraîtra chez le même éditeur.
Biobibliographie complète sur sa fiche Wikipédia.

Son projet de résidence
La librairie accueille Cécile Balavoine pour une résidence axée sur la mémoire sonore, les souvenirs et les émotions liées aux sensations et perceptions musicales. Des ateliers d’écriture seront organisés pour les clients de la librairie et les habitants du quartier, et pour les élèves du collège Elsa-Triolet et de l’Institut des Jeunes Aveugles. Des rencontres avec des auteurs, des musiciens de l’Orchestre national de France, un éditeur et un organiste sont prévues ; ainsi que deux soirées de lecture et restitution. Des rencontres auront également lieu à l’Institut des Jeunes Aveugles, dans les galeries Monteoliveto et Itinérance, ainsi qu’à la la bibliothèque de la place d’Italie.

La structure d’accueil
La librairie Maruani est une librairie-café située dans le 13e arrondissement de Paris.

Première rencontre

Cécile Balavoine à la librairie Maruani (Paris) — La rencontre avec les élèves de 3e du collège Elsa-Triolet