Estelle-Sarah Bulle au lycée Fernand-et-Nadia-Léger (Argenteuil, 95)

Estelle-Sarah Bulle est une romancière française originaire de Guadeloupe, née en 1974 à Créteil (Val-de-Marne), qui a fait le choix de se consacrer à l’écriture après la publication en 2018 de son premier roman, lauréat d’une dizaine de prix littéraires.
L’auteure travaille à un nouveau roman qui continue d’explorer la façon dont la France se perçoit hors de ses frontières, cette fois au Brésil dans les années 60.

Bibliographie
Elle a publié Là où les chiens aboient par la queue, son premier roman, aux éditions Liana Levi en 2018. Son premier roman jeunesse, Les Fantômes d’Issa, est paru à l’Ecole des loisirs en janvier 2020.
Biobibliographie complète sur sa page Wikipédia.

Son projet de résidence
Le lycée accueille Estelle-Sarah Bulle pour une rencontre avec deux classes (première technologique et CAP coiffure), fondée sur le partage d’expériences quant au choix de parcours, et à la place de la littérature dans ces choix. Elle animera des exercices d’écriture, fera découvrir des artistes et lieux culturels, et contribuera à la mise en place d’un prix littéraire propre à l’établissement.

La structure d’accueil, le lycée Nadia-et-Fernand-Léger d’Argenteuil, fait de la rencontre avec les arts et la culture un pivot de l’enseignement. L’établissement est mobilisé dans des actions littéraires, accueil d’écrivains en résidence ou « Leçons de littérature ». Il a été partenaire de deux résidences portées par la bibliothèque d’Argenteuil (François Bon en 2017 et Laura Vazquez en 2019).

"Mais je suis une enfant, Madame !"

Journal de résidence d’Estelle-Sarah Bulle. Séance 1. Avec les élèves de CAP Coiffure du lycée Fernand-et-Nadia-Léger (Argenteuil)

"Il était bien coiffé, Dean Martin"

Journal de résidence d’Estelle-Sarah Bulle. Séance 2. Avec les élèves de CAP Coiffure du lycée Fernand-et-Nadia-Léger (Argenteuil)

"C’est quand même lourd, toute cette histoire"

Journal de résidence d’Estelle-Sarah Bulle. Séance 3. Avec les élèves de CAP Coiffure du lycée Fernand-et-Nadia-Léger (Argenteuil)

Les sportives

Journal de résidence d’Estelle-Sarah Bulle. Séance 4. Avec les élèves de CAP Coiffure du lycée Fernand-et-Nadia-Léger (Argenteuil)

Choses qui font battre le coeur

Journal de résidence d’Estelle-Sarah Bulle. Séance 5. Avec les élèves de CAP Coiffure du lycée Fernand-et-Nadia-Léger (Argenteuil)

Entrer dans le conflit

Journal de résidence d’Estelle-Sarah Bulle. Séance 6. Avec les élèves de CAP Coiffure du lycée Fernand-et-Nadia-Léger (Argenteuil)

"Mais comment ça se fait qu’on doive encore parler de ça ?"

Journal de résidence d’Estelle-Sarah Bulle. Séance 7. Avec les élèves de CAP Coiffure du lycée Fernand-et-Nadia-Léger (Argenteuil)

Disparition d’un être vivant à vingt-cinq têtes

Estelle-Sarah Bulle, journal de résidence en temps de confinement

Retrouvailles

Journal de résidence d’Estelle-Sarah Bulle. Reprise pour la 2e année scolaire, avec les élèves de CAP Coiffure du lycée Fernand-et-Nadia-Léger (Argenteuil)

Ne pas perdre de vue les beaux rivages

Journal d’Estelle-Sarah Bulle. Récit de la séance 2 de la 2e année scolaire de résidence à Argenteuil