Yann Apperry et Judith Perrignon au Samu social (Paris XII)

Yann Apperry est auteur et scénariste. Il a été pensionnaire de la Villa Médicis et lauréat de la Fondation Hachette en 1997. Il écrit pour le théâtre et comme librettiste. Il était en résidence au Hall de la Chanson en 2015.
Il souhaite travailler à une fresque de portraits inspirés par les résidents du CHU Popincourt et continuer à explorer la question de la mémoire familiale et traumatique dans un roman provisoirement intitulé « Nomen Omen ».
Judith Perrignon est autrice de romans, de textes radiophoniques et de récits de vie, mêlant dans ses écrits histoire individuelle et histoire collective. Elle souhaite enregistrer puis écrire sous forme de roman graphique la biographie d’un des résidents du CHU Popincourt.

Bibliographies
Yann Apperry a publié plusieurs romans chez Grasset, ainsi que de nombreuses pièces et spectacles musicaux.
Judith Perrignon a publié entre autres chez Stock, L’Iconoclaste, Grasset, Rivages.
Biobibliographie complète sur sa fiche Wikipédia.

Leur projet de résidence
Le Samu social de Paris accueille Yann Apperry et Judith Perrignon pour partager avec les résidents du centre d’hébergement d’urgence Popincourt à propos de l’errance, de l’exil et de la précarité. Ils poursuivront les ateliers d’écriture engagés auprès des hébergés, dans le but de leur faire écrire une chronique du lieu. Ce travail sera présenté à des collégiens, à la médiathèque et à la librairie du quartier, et fera l’objet de lectures croisées. Des élèves de BTS en audiovisuel réaliseront un documentaire. Une présentation du livre par les participants est prévue au CHU, à la Maison de la Poésie et à la Philharmonie.

La structure d’accueil
Le Samu social de Paris est un ensemble d’associations non gouvernementales venant en aide aux personnes démunies. Son objectif est d’orienter les personnes sans abri vers des lieux d’hébergement. Mis en place en 1997, il est opérationnel dans toute la France, entièrement gratuit et accessible toute l’année, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.