Atelier des Alfabètes /10

Mercredi 2 février. Yann Apperry

Fatoumata étant convalescente, Bouchra malade, Héléna absente, Nadia et Nacera également, nous nous sommes retrouvés entre hommes. Nous avons écrit sur le thème « l’éphémère » du Printemps des poètes auquel nous participerons grâce à la médiathèque Parmentier. Nous avons convenu que nous mettrons à disposition des visiteurs et visiteuses de la médiathèque des papiers « Invitation à » et « Prière de » qu’ils pourront piocher au hasard.

Monsieur Miled a tenu à écrire une lettre sur les progrès possibles des classes ouvrière et moyenne grâce à la justice sociale et au Coran.

Rachid Sakraoui est venu avec un souvenir de chasse nocturne de lapins sauvages.


Fermez les yeux
Vous dormez
Vous entendez des cigales
Vous entendez beaucoup d’oiseaux
Vous n’avez plus rien à dire
Dans les arbres une vingtaine de pigeons
De troglodytes
De grives musiciennes
Attendent votre réveil

Alfabètes


Pour les « Invitations » :

Invitation au bal masqué du placard. Tenue de soirée exiguë.
Invitation, le temps d’une rue, à sourire à tous les passants et les passantes, chiens et oiseaux compris.
Invitation à nous donner un aperçu de votre matière grise
Invitation à parler avec les fous
Invitation à ne pas se désaltérer de déblatérations
Invitation à ne pas esquiver l’improviste
Invitation à être à la bourre au dur labeur

Pour les « Prière de » :

Prière à la sobriété et non à la chasteté
Prière au voyage universel et non au surplace égoïste
Prière au silence pour les bavards sans raison
Prière de ne pas se fatiguer avec ça
Prière de dire au monde entier la vérité
Prière d’en voir de toutes les couleurs
Prie hier pour demain
Prière de glisser ce papier discrètement dans la poche d’un(e) autre
Prière de faire de chaque face un visage
Prière de ne pas labourer tous les champs
Prière d’être quand même un peu drôle
Prière de se souvenir de la vie industrielle de Paris
Prière de fuir les vies encerclées
Prière de se savoir aimé(e)
Prière de faire trois fois le tour du premier arbre venu
Prière d’être lundi un animal, mardi une pierre, mercredi un soleil, jeudi une bourrasque, vendredi un nouveau-né, samedi une fleur, dimanche tout et rien ; quelques secondes suffisent.
Prière de rendre à la Bulgarie la bactérie de son yaourt.
Prière de respecter la superficialité de toute certitude absolue
Prière de donner à Charybde et à Scylla en même temps


J’avais des amis chasseurs en Algérie. Des chasseurs de lapins sauvages, ça se chasse la nuit. On arrivait en 2 CV pour se promener dans la forêt. Les chasseurs ne s’amusent pas, eux, ils accourent avec des fusils. La viande était un peu chère en ce temps-là. C’était la nuit, pas un bruit, jusqu’au lever du jour. In extremis, je faisais toujours un bruit, je craquais une branche. Il y a toujours quelque chose à faire, comme éternuer. Les lapins foutaient le camp, ils s’enfuyaient avant de se faire tuer. Je sabotais l’entreprise au fond. Briser le silence pour sauver les lièvres.

Rachid Sakraoui


Une fois pour toutes

Seigneur peux-tu me laisser le temps
De réaliser mes rêves
Pas seulement d’en goûter les prémisses
Durant une trop courte vie
Seigneur mon seul mon dernier ami
A qui je donne toute confiance
Fais que l’éphémère crève
Et que l’éternité s’accomplisse
Seigneur tel que je te conçois
Dont l’amour lève en nous l’espoir
Avant que tout ne s’achève
Fais mon bonheur in extremis
Et que ma vie s’accomplisse
Une fois pour toutes

Benoît et Alfabètes


M. Miled Abderazak, la justice intégrale.

Honneur et gloire à la classe ouvrière et la classe moyenne qui travaillent toute leur vie pour produire de la valeur ajoutée pour le progrès de l’humanité.

Les chercheurs, toutes disciplines, sont la dynamo électromagnétique pour le progrès de l’humanité pour atteindre le niveau scientifique et technologique des Extraterrestres qui nous considèrent comme des arriérés mentaux. Les responsables politiques doivent prendre ceci en première considération s’ils veulent être respectés par les classes ouvrières et moyennes laborieuses jusqu’à leurs derniers souffles.

Avec la bonne foi comme l’exige Notre Seigneur, on peut mettre fin à toutes les guerres et investir ces milliards de dollars, d’euros et de roubles pour produire plus de produits intellectuels. Les produits intellectuels sont les plus difficiles et les plus compliqués à produire.

Notre Seigneur majestueux nous l’a clairement notifié dans le Coran, il nous a accordé que le minimum de son savoir infini parce qu’il sait qu’il y a des individus qui sont intégralement malhonnêtes et donc il faut neutraliser ces gens malhonnêtes dans le moyen terme, sinon le long terme. Dans le court terme c’est possible avec les produits intellectuels de nos chercheurs dans le monde entier, sinon l’humanité va continuer à tourner en rond, stérile. Bien sûr que la bénédiction de notre Seigneur Allah est la dynamo principale. Je dois vous notifier que la terminologie c’est bien le Majestueux qui a déclaré à toute l’humanité qu’il est Allah de la Terre et de l’univers : moins l’infini c’est toujours l’infini. Soit que notre savoir rationnel est bel et bien limité et notre cerveau n’arrive pas à franchir cette limite.



11 mars 2022
T T+