François Durif

François Durif | Comme des mouches

Retour sur la performance (vidéo) du 26 juin dernier au Générateur, avec Jean-Luc Guionnet à mes côtés. L’occasion d’une autocritique. Rien de grave. Il m’a manqué la légèreté de la mouche.

François Durif | À ciel ouvert

C’est ainsi que j’ai tenu à clore la résidence d’écrivain au Générateur, en me faisant vivre un chantier de plâtrier peintre : geste de décrassage, geste de déconfinement. À défaut d’ouvrir le ciel.

François Durif | À ma sœur

Depuis le 18 mai, je tiens le journal d’un plâtrier en vue de l’opération "à ciel ouvert - chantier interdit au public" qui aura lieu du 15 au 26 juin au Générateur.

François Durif | Simple toilette

Quand je disais aux gens que je travaillais dans les pompes funèbres, la plupart pensaient que j’étais celui qui maquille les morts, eu égard à mon passé aux Beaux-Arts.