écouter voir : « Poétiques de l’excès » avec Amandine André et A.C. Hello

Nouvelle carte blanche à Fabrice Thumerel de libr-critique.
C’était le 10 mai 2017 à la Maison de la Poésie de Paris.

Il y a dix ans déjà, un colloque universitaire s’interrogeait sur l’excès en ces termes : « signe ou poncif de la modernité ? »
De quels excès deux poètes remarquables comme Amandine André et Anne-Claire Hello, qui ne manquent pas de chien, sont-elles capables ? pour quels effets subversifs ? Le fait que ce soient des voix féminines est-il significatif ? Quels sont leurs rapports à la modernité avant-gardiste ?

Partie 1

Partie 2



12 juin 2017