Antonin Crenn

On se fait plaisir

par Antonin Crenn — Juin au lycée Charles-de-Gaulle : c’est la fin de l’année scolaire et de ma résidence. On partage les meilleurs moments jusqu’au bout, pour les souvenirs.

On survole

par Antonin Crenn — Mai au lycée Charles-de-Gaulle : c’est quasiment fini, c’est passé à toute allure. Et maintenant, qu’est-ce qu’on fait de tout ça ?

On s’est dispersés

par Antonin Crenn — Avril au lycée Charles-de-Gaulle : le lycée fermé, chacun reste dans son coin et continue à écrire (ou pas).

On fait comme si

par Antonin Crenn — Mars au lycée Charles-de-Gaulle : on approche de la fin ; et la fin se rapproche plus vite encore, précipitée par les événements.