série

Berlin

L’accueil de deux jeunes filles venues d’Ukraine dans un appartement à Berlin.

Philippe Aigrain | Fodé #3

Texte inédit de Philippe Aigrain, initialement écrit pour son roman Sœur(s). Épisode 3 : trajectoires de Fodé.

Philippe Aigrain | Fodé #2

Texte inédit de Philippe Aigrain, initialement écrit pour son roman Sœur(s). Épisode 2 : migrants et réfugiés.

Philippe Aigrain | Fodé #1

Texte inédit de Philippe Aigrain, initialement écrit pour son roman Sœur(s). Épisode 1, rencontre avec Fodé, mineur isolé.

Méditer la lecture

Marcelline Delbecq à la librairie Vendredi (Paris) — Lire ce que l’écrivain Marcel Cohen n’a pas écrit de ses lectures

Cracovie

Paroles d’Ukraine, une série proposée par Cécile Wajsbrot — dans un centre commercial désaffecté de Cracovie.

Je les revois (le Policier et les Blacks Blocs)

Une chronique attardée de Vincent Fleury

Dévoration - Invasion

"Dévoration", une série de Maud Thiria - Comme on dévore une cellule mère, on dévore un être cher, on dévore un pays frère.

Ivan

Paroles d’Ukraine, une série proposée par Cécile Wajsbrot — Ivan raconte à quoi ressemble la vie à Kyiv.

Lire le silence

Marcelline Delbecq à la librairie Vendredi (Paris) — Fantôme d’une voix

Ces traces qui nous font rêver |8

Quand la littérature rencontre l’archéologie : un dialogue entre Isabelle Jarry et Laurent Olivier (épisodes 29 à 31 final : Les morts ne dorment pas la nuit — Le soin de l’écriture — On se retrouvera)

Nelia

Paroles d’Ukraine, une série proposée par Cécile Wajsbrot — Nelia témoigne de l’étrangeté d’une vie hors de son environnement habituel...

Ces traces qui nous font rêver |7

Quand la littérature rencontre l’archéologie : un dialogue entre Isabelle Jarry et Laurent Olivier (épisodes 25 à 28 : Fiction du passé — À quoi sert l’écriture — Là où je suis — Écrire en rêve)

Przemyśl

Paroles d’Ukraine, une série proposée par Cécile Wajsbrot — Près de la frontière entre la Pologne et l’Ukraine...

Transporté.e.s - II

Marcelline Delbecq à la librairie Vendredi (Paris) — Collectionner les titres de livres au gré des déplacements intra-muros

Iryna

Paroles d’Ukraine, une série proposée par Cécile Wajsbrot — Une journaliste de radio raconte...

Ces traces qui nous font rêver |6

Quand la littérature rencontre l’archéologie : un dialogue entre Isabelle Jarry et Laurent Olivier (épisodes 21 à 24 : Dans la forêt des signes — Les sources de la connaissance — L’imaginaire à l’œuvre — Présence absente)

Ces traces qui nous font rêver |5

Quand la littérature rencontre l’archéologie : un dialogue entre Isabelle Jarry et Laurent Olivier (épisodes 17 à 20 : Ce que font les histoires — Préserver l’espérance — La vérité du passé — L’ordre du monde)

Transporté.e.s - I

Marcelline Delbecq à la librairie Vendredi (Paris) — Lire en mouvement

Ces traces qui nous font rêver |4

Quand la littérature rencontre l’archéologie : un dialogue entre Isabelle Jarry et Laurent Olivier (épisodes 13 à 16 : Entrée en littérature — Une belle page de terre — Le jardin des écrivains — Le pays de l’autrefois)

Ces traces qui nous font rêver |3

Quand la littérature rencontre l’archéologie : un dialogue entre Isabelle Jarry et Laurent Olivier (épisodes 9 à 12 : Mystères et secrets — Suivre le terrain — La cuisine de l’écriture — Dans les secrets enfouis)

Dévoration - Infiltration

"Dévoration", une série de Maud Thiria - Explorer la dévoration au niveau de la falaise pour mieux comprendre ce qui fait écho dans nos dévorations intérieures.

Ces traces qui nous font rêver |2

Quand la littérature rencontre l’archéologie : un dialogue entre Isabelle Jarry et Laurent Olivier (épisodes 5 à 8 : La source des histoires — La mémoire matérielle — Les mots se souviennent — L’écriture du vivant)

Lire à la rue

Marcelline Delbecq à la librairie Vendredi (Paris) — Des histoires de la lecture, suite

Ces traces qui nous font rêver |1

Quand la littérature rencontre l’archéologie : un dialogue entre la romancière Isabelle Jarry et l’archéologue Laurent Olivier (épisodes 1 à 4 : La rencontre — Un beau chantier — Passé et mémoire — Les mains dans la terre)

Dévoration - Hibernation

"Dévoration", une nouvelle série de Maud Thiria — Explorer la dévoration au niveau cellulaire pour tenter de mieux comprendre certains phénomènes naturels d’instinct de vie.

Abécéd’Air et de Feu - H de Honte

Une chronique sonore d’Anne Mulpas — Poème 11. Une lettre > un mot et le voyage commence...

Les aventures de Rosa Bonheur au pays des bêtes ou la petite fille aux pinceaux (4)

par Irène Jonas au château Rosa Bonheur (Thomery) — Ce pourrait être un conte qui se conclut par « elle vécut heureuse et peignit beaucoup de tableaux », et qui aurait fait rêver les petites filles du XIXe siècle à une autre destinée

Abécéd’Autres - S de Silence avec Daniel Deshays

Une chronique sonore d’Anne Mulpas — Poème 10. Aujourd’hui, l’Abécéd’Air est un Abécéd’Autres en compagnie de Daniel Deshays, preneur de son, créateur du sonore au théâtre et au cinéma et essayiste.

Abécéd’Air et de Feu - V de Vulve

Une chronique sonore d’Anne Mulpas — Poème 9. Une lettre > un mot et le voyage commence, l’imaginaire se déplie, combine intime, social et politique, récit vrai et fictif, le quotidien et l’utopie au creux du poétique.

Prélude - Liber des élorsiers

Benoît Vincent entre écriture et végétal au château et dans la forêt de Fontainebleau — Les élorsiers s’insurgent.

Abécéd’Autres - S de Soin avec Géraldine Delcambre

Une chronique sonore d’Anne Mulpas — Poème 8. Aujourd’hui, l’Abécéd’Air est un Abécéd’Autres et c’est le S de Soin en compagnie de la psychiatre Géraldine Delcambre

Abécéd’Autres - I d’Instinct avec Léa Salomon

Une chronique sonore d’Anne Mulpas — Poème 7. Aujourd’hui, l’Abécéd’Air est un Abécéd’Autres et c’est le I d’Instinct en compagnie de la danseuse Léa Salomon, sous la forme d’un poème entretien

Abécéd’Air et de Feu - P de Porte

Une chronique sonore d’Anne Mulpas — Poème 6. Une lettre > un mot et le voyage commence, l’imaginaire se déplie, combine intime, social et politique, récit vrai et fictif

Abécéd’Autres - E d’Exil avec Anis Djaad

Une chronique sonore d’Anne Mulpas — Poème 5. Aujourd’hui, l’Abécéd’Air est un Abécéd’Autres et c’est le E d’Exil en compagnie du réalisateur Anis Djaad, sous la forme d’un poème entretien. L’invité choisit lui-même son mot.

Paris 18, épisode 6

par Eugène Savitzkaya, texte adressé aux acteurs de la Cie Résonances, notes pour une composition prochaine

Paris 18, épisode 5

par Eugène Savitzkaya, texte adressé aux acteurs de la Cie Résonances, notes pour une composition prochaine

Paris 18, épisode 4

par Eugène Savitzkaya, texte adressé aux acteurs de la Cie Résonances, notes pour une composition prochaine

LaDettePubliqueC’estMal Episode 5 : Stréphopodie publique

par Sandra Lucbert — Où l’on parle d’experts en mise à niveau austéritaire.

Paris 18, épisode 3

par Eugène Savitzkaya, texte adressé aux acteurs de la Cie Résonances, notes pour une composition prochaine

Paris 18, épisode 2

par Eugène Savitzkaya, texte adressé aux acteurs de la Cie Résonances, notes pour une composition prochaine

Paris 18, épisode 1

Premier épisode d’un texte adressé aux acteurs de la Cie Résonances, notes pour une composition prochaine

Cédric Le Penven | Défi relevé, demain le relevant

Sur Chant Tacite

Alain Freixe | Suivre Emmanuel Laugier aux brisées

Sur Chant Tacite

Georges Didi-Huberman | Chant qui dans l’air fait sa demeure

Sur Chant Tacite

Pierre Parlant | À l’image du temps

sur Chant tacite

Jean-Patrice Courtois | le "domino mental de la pensée"

Sur Chant Tacite

Propos sur Chant tacite d’Emmanuel Laugier, suite et fin

Réceptions, interprétations ou réénonciations possibles du livre paru aux éditions Nous, avec les contributions de Anne Malaprade, Nicolas Pesquès, Jean-Patrice Courtois, Pierre Parlant, Alain Mascarou, Georges Didi-Huberman, Alain Freixe, Cédric Le Penven

Nicolas Pesquès | Répertoire

sur Chant tacite

Anne Malaprade | De musique, il n’est guère question…

Sur Chant Tacite

Dominique Rabaté | Le prosaïque et le pensif

Sur Chant Tacite

Audrey Caquel |Tendresse de la mastication du pied

Sur Chant Tacite

Serge Ritman | En une hypothèse de voix

Propos sur Chant Tacite d’Emmanuel Laugier

Arno Bertina | Un point de départ

Propos sur Chant Tacite d’Emmanuel Laugier

Michèle Cohen-Halimi | Dire, ne pas dire, alternative inconséquente

Propos sur Chant Tacite d’Emmanuel Laugier

Jean-Marie Barnaud | La Cavalcade

Propos sur Chant Tacite d’Emmanuel Laugier

Yann Miralles | Introduction

Propos sur Chant Tacite d’Emmanuel Laugier

Propos sur Chant tacite d’Emmanuel Laugier

Réceptions, interprétations ou réénonciations possibles du livre paru aux éditions Nous, dossier en cours sur remue avec les contributions de Yann Miralles, Jean-Marie Barnaud, Michèle Cohen-Halimi, Arno Bertina, Serge Ritman, Audrey Caquel, Dominique Rabaté...

Abécéd’Air et de Feu - J de Jardin

Une chronique sonore d’Anne Mulpas — Poème 4. Une lettre > un mot et le voyage commence, l’imaginaire se déplie, combine intime, social et politique, récit vrai et fictif, le quotidien et l’utopie au creux du poétique.

* Public Averti : déclarer le temps zéro_nocturne #11

Une série de Pauline Sauveur & Laurent Herrou, dernier épisode — Il n’empêche que débrancher la machine et la relancer est une technique dont nous avons connu le succès dans nombres de nos manipulations informatiques au fil des années.

Vivre ou ne pas vivre sans Facebook_nocturne #10

Une série de Pauline Sauveur & Laurent Herrou, avec Arnaud Genon — Je suis un facebookeur. Je facebooke très régulièrement. S’adonner à la facebookinerie permet de tuer le temps pour – pense-t-on – éviter de mourir d’ennui.

Pauline oui mais pas en ligne droite …

Eric Da Silva —... dixième pièce du puzzle en portraits utopiques des vingt ans de Lilas en Scène — en ligne de fuite : A.Pauline

Offacebook : éloge de la trahison_nocturne #9

Une série de Pauline Sauveur & Laurent Herrou — Je confesse sans honte que mon premier réflexe, lorsque j’allume mon ordinateur, une fois mes mails vérifiés, est d’ouvrir Facebook. En somme, je suis un traître à ma propre cause.

Facebook : dormez mieux, détendez-vous_nocturne# 8

Une série de Pauline Sauveur & Laurent Herrou — À l’écran, il y a une terrasse, on imagine un café, des amis, on entend des paroles et on devine la main qui tient le portable comme on tient tous le nôtre.

Facebook : pilule bleue ou pilule rouge ?_nocturne #7

Une série de Pauline Sauveur & Laurent Herrou — Ce que je constate, autour de moi, et à travers les fenêtres du wagon, sur le quai de la gare – et avant cela dans la gare, et dans la chaîne de magasins où je me suis payé un café – c’est combien, derrière nos masques, nous devenons virtuels.

Abécéd’Air et de Feu - O d’Ogresse

Une chronique sonore d’Anne Mulpas — Poème 3. Une lettre > un mot et le voyage commence, l’imaginaire se déplie, combine intime, social et politique, récit vrai et fictif, le quotidien et l’utopie au creux du poétique.

LaDettePubliqueC’estMal 4 : Lewis Caroline au pays des médias

Sandra Lucbert — Troisième agent du discours hégémonique : le "décrypteur", un personnage de Lewis Caroll - et la figure médiatique néolibérale

Trois lois pour définir Facebook_ nocturne #6

Une série de Pauline Sauveur & Laurent Herrou — Je n’ai fait que réduire, pour une part très variable suivant les jours, mon usage de Facebook. Et réduire ce n’est que faire moins, jamais autrement ni mieux.

Facebook, « acceptifs » et désintox_nocturne #5

Une série de Pauline Sauveur & Laurent Herrou — Nous y avions cherché pendant ces deux mois un souffle de vie ; et certains d’entre nous avaient recommencé à mettre le doigt sur les failles de nos existences.

Abécéd’Air et de Feu - C de Crypte

Une chronique sonore d’Anne Mulpas — Poème 2. Une lettre > un mot et le voyage commence, l’imaginaire se déplie, combine intime, social et politique, récit vrai et fictif, le quotidien et l’utopie au creux du poétique.

Facebook / promettre et compromettre_nocturne #4

Une série de Pauline Sauveur & Laurent Herrou — L’impression d’être dans une immense demeure sans lumière et d’avancer avec une lampe de poche, n’éclairant que l’infime parcelle de mon parcours en train de se faire.

Un monde (virtuel)_(Facebook) Dans la ligne de mire_nocturne #3

Une série de Pauline Sauveur & Laurent Herrou — L’ajout sur Facebook reviendrait donc, pour tenter une comparaison avec la grande distribution, à comptabiliser le nombre d’entrées dans un magasin, sans s’intéresser particulièrement à leurs achats, qu’ils en fassent ou non.

Abécéd’Air et de Feu - G de Génie

Une chronique sonore d’Anne Mulpas — Poème 1. Une lettre > un mot et le voyage commence, l’imaginaire se déplie, combine intime, social et politique, récit vrai et fictif, le quotidien et l’utopie au creux du poétique.

Facebook est une illusion, se défaire des réseaux sociaux_nocturne #2

Une série de Pauline Sauveur & Laurent Herrou — Cette impression que l’on ressentait l’un et l’autre que quelque chose devait changer, qui ne changeait pas.

Milène Tournier | Je t’aime comme...

Amourvidéographie

Facebook, ou la distanciation numérique_nocturne #1

Une série de Pauline Sauveur & Laurent Herrou — La part d’illusion du réseau, l’accélération constante du système, l’appauvrissement des échanges.

LaDettePubliqueC’estMal, épisode 3

Sandra Lucbert — Dans la famille austéritaire, ce mois-ci on demande les grands-parents : l’épisode 3 parle des Sages de la BCE et de la Cour des Comptes.

A voix haute, chaîne YouTube

Une poéthèque, sorte de chant des sirènes à visée thérapeutique, créée par Séverine Daucourt dans le cadre de sa résidence au Cerep Phymentin (hôpital de jour pour adolescents, Paris 14)

#9 Dans le vent

Retour à l’exposition Volte-face avec le guide, après une bifurcation : nous voici à nouveau en 1946 avec le photographe André de Dienes et Norma Jeane, qui s’apprête à devenir Marilyn.

Poésie et faits divers 4 : Laure Gauthier reçoit Arno Bertina

Cette rencontre est la quatrième organisée à l’Achronique dans le cadre de la résidence.

Aude Pivin | Petite histoire des accessoires de scène malmenés (I)

Tout est de la mise en scène. Tout est dans la mise en scène. Jusqu’au choix d’un sac, bien ou mal choisi. Un exemple dans "Psychose".

Poésie et faits divers (3) : Laure Gauthier reçoit Christophe Manon

Lecture à l’Achronique de "Patûre de vent" et "Vie & opinions de G. Gröll" et dialogue autour de la notion poésie et faits divers

#8 Sur le sable

Que révèlent les photos de Marilyn en pin-up quand celle-ci est Norma Jeane ?

Poésie et faits divers (2) : Laure Gauthier reçoit François Bordes

Que peut la poésie contre la "fait-diversification" de la langue ? — vidéo à la galerie l’Achronique (Paris XVIII)

Le laminoir et l’étirage à froid

entretien avec Régis Cornier — A la découverte des forges de Syam, série audio de Xavier Bazot

Maud Thiria | Murmurer vers la lumière

Dernière contribution à la rubrique cinéma Oeil pour Oeil. Maud Thiria fait des percées transversales dans la nature et les films.

Michel Prost nous guide dans la visite des forges

A la découverte des forges de Syam, série audio de Xavier Bazot

Yvonne je n’ai pas lu

Écrire avec n° 8, par Frédérique Cosnier

Disparition

textes créés à partir d’une photographie de Sébastien Rongier

Mathieu Brosseau | Le sablier filamenteux

A partir de la photographie "Disparition" de Sébastien Rongier

Stéphane Korvin | Une histoire de dettes

A partir de la photographie "Disparition" de Sébastien Rongier

Estelle Fenzy Soual | La mort est un banc d’autoroute

A partir de la photographie "Disparition" de Sébastien Rongier

Isabelle Damotte | Je savais que tout dépendrait de la lumière

A partir de la photographie "Disparition" de Sébastien Rongier

André Markowicz | Un entretien aléatoire

Chaque jeudi, un poème, par André Markowicz

André Markowicz | Un entretien aléatoire

Mise en ligne du 1er septembre 2011

André Markowicz | Un entretien aléatoire (2)

Mise en ligne du 8 septembre 2011

André Markowicz | Un entretien aléatoire (3)

Mise en ligne du 15 septembre 2011

André Markowicz | Un entretien aléatoire (4)

Mise en ligne du 22 septembre 2011