Éric Pessan au CNES (Paris I)

Éric Pessan est auteur de romans, théâtre, poésies, essais. Grand lecteur de science-fiction et collaborateur de la revue littéraire Espace(s) consacrée à l’imaginaire spatial, il souhaite écrire une fiction sur l’histoire de l’exploration spatiale et la recherche de planètes habitables.
Il a été membre du comité de rédaction de remue.net, où on peut lire de nombreux textes de lui.

Bibliographie
Il a publié chez de nombreux éditeurs tels Fayard, Albin Michel, Le Seuil, L’Ecole des loisirs, L’Attente, Lanskine, Le Chemin de fer.
Bibliographie complète sur sa page Wikipédia.

Son projet de résidence
Éric Pessan propose d’établir un lien original entre sciences, espace et imaginaire, notamment à partir de la littérature de genre (science-fiction, fantasy, space-opera, contre-utopies etc.). Il puisera dans les archives du CNES pour son travail d’écriture.
L’Observatoire de l’espace (laboratoire culturel du CNES) soutiendra ce projet de fiction littéraire et associera le public à la réflexion sur l’aventure spatiale. Éric Pessan interviendra lors des événements organisés par le CNES (Festival Sidération, Nuit des idées, journées du Patrimoine, Nuit blanche, Studio cosmique) et travaillera auprès d’une classe du lycée Lavoisier à Paris. Il animera des ateliers d’écriture hebdomadaires, au lycée et au CNES.

La structure d’accueil est l’Observatoire de l’espace, laboratoire art-science du Centre national d’études spatiales (CNES), établissement public à caractère industriel et commercial, chargé d’élaborer et de proposer au gouvernement français le programme spatial français et de le mettre en œuvre.

Le soir de la grande fuite

Éric Pessan à l’Observatoire de l’espace — La signature de convention de résidence coïncide avec la fin du monde

Faire sa valise pour les étoiles

Éric Pessan en résidence à l’Observatoire de l’espace — De la préparation de sa valise en vue d’un départ vers une lointaine planète

Souvent, on me demande ce que je fabrique...

de l’atelier d’écriture au lycée Lavoisier, Paris — par Éric Pessan au CNES

Une civilisation sous cloche

Et si la tempête Xynthia soufflait sur Mars ? — par Éric Pessan au CNES

Le futur était déjà là autrefois

Eric Pessan à l’Observatoire de l’espace — De la prolifération des satellites et de celle d’un coronavirus tombant à point

Confinement et résidence d’écriture

Éric Pessan à l’Observatoire de l’espace — De l’effet du confinement sur l’impossibilité de l’écriture et des effets du Covid-19 sur la conquête martienne

Dans le grand vide

par Eric Pessan — tentative d’occuper le grand vide avec un atelier d’écriture en ligne

La plus grande honte de l’univers

De l’influence de la littérature dite "de genre" sur le désir d’écriture et le regard porté au monde.

Une planète sans ennemi

Éric Pessan, en résidence à l’Observatoire de l’espace — Quelques questions qui agitent l’esprit d’un auteur durant l’écriture de son roman