Imre Kertész

Imré Kertész | Être sans destin

Roman, récit, témoignage... nul doute que certaines expériences rendent caduques certaines catégories littéraires. Et pourtant la littérature semble n’être jamais plus nécessaire que quand ses pouvoirs sont mis àmal.

Le Spectateur

Imre Kertész, Notes 1991-2001

L’Ultime auberge, d’Imre Kertész

Paru chez Actes Sud en janvier 2015. Par Pascal Gibourg.

Déposséder et user du destin d’autrui, par Laurence Werner David (1)

texte écrit àl’invitation de Cécile Wajsbrot pour le cycle de rencontres "Écrire la catastrophe, témoignage et fiction"

Le Chercheur de traces d’Imre Kertész, un projet théâtral de Bernard Bloch

Au Théâtre Berthelot, àMontreuil, du 30 mars au 9 avril 2011.

Journal de galère

« Vivre encore ; avec un courage défiant la vie...  », Imre Kertész

Imre Kertész | Un autre

"Chronique d’une métamorphose" en poche