Diogo Maia

Diogo Maia | À Santiago, les autres (#4)

Ce sont des tableaux, des textes, des endroits vus, lus et interprétés, enfin, il s’agit d’un tout varié en train de s’écrire, mes chroniques vers la poésie.

Diogo Maia | The Blind leading the blind ou Le rapport professeur/étudiant ou Comment partager une peinture (#3)

Ce sont des tableaux, des textes, des endroits vus, lus et interprétés, enfin, il s’agit d’un tout varié en train de s’écrire, mes chroniques vers la poésie.

Diogo Maia | Jacob et l’ange (#2)

Ce sont des tableaux, des textes, des endroits vus, lus et interprétés, enfin, il s’agit d’un tout varié en train de s’écrire, mes chroniques vers la poésie.

Diogo Maia | La gravure d’Alexandre (#1)

Ce sont des tableaux, des textes, des endroits vus, lus et interprétés, enfin, il s’agit d’un tout varié en train de s’écrire, mes chroniques vers la poésie.

Diogo Maia | O língua, ad amanhã

La voix poétique s’adresse à la langue et se questionne sur la douleur qu’elle provoque en elle.
La langue est ici raccourcie, ordinaire, insuffisante, et toujours violente.

Diogo Maia | Chroniques de loin vers la poésie

Ce sont des tableaux, des textes, des endroits vus, lus et interprétés, enfin, il s’agit d’un tout varié en train de s’écrire, mes chroniques vers la poésie.

Diogo Maia | À Santiago, les autres (#4)

Ce sont des tableaux, des textes, des endroits vus, lus et interprétés, enfin, il s’agit d’un tout varié en train de s’écrire, mes chroniques vers la poésie.

Diogo Maia | The Blind leading the blind ou Le rapport professeur/étudiant ou Comment partager une peinture (#3)

Ce sont des tableaux, des textes, des endroits vus, lus et interprétés, enfin, il s’agit d’un tout varié en train de s’écrire, mes chroniques vers la poésie.

Diogo Maia | Jacob et l’ange (#2)

Ce sont des tableaux, des textes, des endroits vus, lus et interprétés, enfin, il s’agit d’un tout varié en train de s’écrire, mes chroniques vers la poésie.

Diogo Maia | La gravure d’Alexandre (#1)

Ce sont des tableaux, des textes, des endroits vus, lus et interprétés, enfin, il s’agit d’un tout varié en train de s’écrire, mes chroniques vers la poésie.